Victoire à l'arraché des Ducks d'Anaheim

Fatigué mais heureux, Todd Marchant a sauté dans les bras de son coéquipier Rob Niedermayer après avoir marqué le but décisif, hier.
Photo: Agence Reuters Fatigué mais heureux, Todd Marchant a sauté dans les bras de son coéquipier Rob Niedermayer après avoir marqué le but décisif, hier.

Detroit — Todd Marchant a trouvé le fond du filet à 1 m 15 s de la troisième période de prolongation, hier, et les Ducks d'Anaheim ont vaincu les Red Wings de Detroit par le score de 4-3, pour égaler leur série demi-finale de l'association Ouest à 1-1.

Jonas Hiller a repoussé 59 tirs, un sommet personnel en carrière, pendant que Ryan Getzlaf, Chris Pronger et Ryan Carter marquaient les autres filets des Ducks qui accueilleront le troisième match, demain soir. Les Ducks retourneront ensuite à Detroit pour la tenue du cinquième match de la série.

Brad Stuart, Mikael Samuelsson et Johan Franzen ont fait bouger les cordages pour les champions en titre, qui s'inclinaient pour la première fois depuis le début des séries éliminatoires. Chris Osgood a réalisé 42 arrêts.

Lors du premier match, le vétéran défenseur Nicklas Lidstrom avait marqué alors qu'il ne restait que 49 secondes à la troisième période pour procurer la victoire aux Red Wings.

Marchant a affiché une belle énergie sur le but vainqueur. Après avoir transporté la rondelle en zone centrale, il s'est faufilé en zone offensive et a décoché un tir des poignets vif du cercle gauche de mise en jeu qui a trompé la vigilance d'Osgood.

Le match entre les Ducks et les Red Wings a été le plus long des présentes séries éliminatoires et le premier en trois périodes supplémentaires depuis la victoire des Penguins de Pittsburgh aux dépens de la formation de l'entraîneur Mike Babcock lors du cinquième match de la série finale de la coupe Stanley, l'an dernier.

Stuart a enfilé le premier but de la rencontre — confirmé à la suite d'une longue reprise vidéo — après qu'il eut redirigé la rondelle avec son patin sur le défenseur James Wisniewski, puis au fond du filet des Ducks.

Getzlaf, qui a commencé la journée à égalité au sommet des marqueurs des séries éliminatoires, a fait vibrer les cordages et a ajouté une aide à sa fiche 34 secondes plus tard sur le filet de Chris Pronger, en première période. Samuelsson a égalé la marque à 2-2 à la fin du premier vingt.

Carter a redonné l'avance aux Ducks lors d'une supériorité numérique à 4 m 42 s du deuxième engagement, mais Franzen a forcé la tenue de périodes supplémentaires en inscrivant son quatrième but des séries éliminatoires à 5 m 19 s de la troisième période.

À voir en vidéo