Plongeon - 10 m synchronisé - Filion et Benfeito coiffées par les Australiennes

A près le doublé de la veille à la tour, les Québécoises Roseline Filion et Meaghan Benfeito espéraient à nouveau monter sur la plus haute marche du podium, hier, à l'occasion de la finale du 10 m synchronisé de la Coupe Canada de plongeon.

N'eût été une légère erreur au départ de leur quatrième plongeon, elles auraient pu procurer une autre médaille d'or au Canada, mais elles ont dû s'incliner devant les Australiennes Melissa Wu et Briony Cole, qui ont offert une performance sans bavure pour vaincre les favorites locales.

Wu et Cole, laquelle a également raflé l'or au 3 m synchro en compagnie de Sharleen Stratton, ont récolté 335,28 points. Benfeito et Filion ont obtenu un pointage de 323,10. Les Allemandes Stefanie Anthes et Maria Kurjo ont raflé le bronze en vertu de leurs 297,75 points.

«Cette victoire nous réjouit, a dit Wu, qui célébrait son 17e anniversaire de naissance. C'est d'autant plus gratifiant que nous éprouvons habituellement des difficultés avec notre dernier plongeon, mais nous l'avons très bien réussi.»

De bien belle façon en plus, puisque les juges leur ont accordé leur plus haute note de la journée pour ce plongeon. Des quatre duos à exécuter cette figure, elles ont d'ailleurs reçu la deuxième plus haute note, derrière Benfeito et Filion.

Le duo canadien était toutefois loin d'être abattu par cette deuxième place.

«Nous sommes tout de même satisfaites, puisque nous avons obtenu plus de points que lors de la dernière étape des Séries mondiales», a déclaré Benfeito.

Les Canadiennes occupaient le haut du classement après les deux premiers plongeons, mais les Australiennes ont sans cesse augmenté leurs scores à leurs trois dernières figures pour s'assurer la victoire.

«Nous aurons maintenant comme objectif de les devancer aux prochains Championnats du monde», a indiqué Filion.

C'est d'ailleurs elle qui a commis la légère hésitation au départ du quatrième plongeon qui aura finalement été fatale au duo. Alors qu'elles accusaient un retard de 1,8 point après trois plongeons, l'écart est passé à 13,2, une marge presque impossible à combler de la façon dont Wu et Cole ont plongé au cours de cette finale. «Je suis partie avec un tout petit peu de retard, mais c'était suffisant pour jouer sur notre synchronisation», a-t-elle expliqué.

L'argent pour Heymans

La Québécoise Émilie Heymans a souligné son retour à la compétition au tremplin de 3 mètres avec une médaille d'argent à la Coupe Canada de plongeon, dimanche, tandis que sa compatriote Jennifer Abel a terminé à la troisième place.

Heymans, qui en était à sa première compétition au 3 m depuis les sélections pour les Jeux panaméricains de 2007, a récolté 335,85 points pour terminer à un peu moins de 12 points de Sharleen Stratton, qui a gagné l'or avec 347,05 points.

Guerra Oliva haut la main à la tour

Chez les hommes, le Cubain Jose Antonio Guerra Oliva, cinquième aux Jeux de Pékin, a facilement remporté l'épreuve à la tour. Guerra Oliva a récolté 520,70 points, soit 50 de plus que son plus proche poursuivant, le Japonais Sho Sakai (469,65). Le Brésilien Hugo Parisi a terminé troisième, à seulement 35 centièmes de Sakai.

Le Cubain a mené la compétition de bout en bout et n'a jamais été inquiété.

À voir en vidéo