Le Canadien - Gainey évoque le retour de Markov

Andrei Markov sera sans doute absent pour le début de la série entre le Canadien et les Bruins, jeudi. Hier, Bob Gainey a toutefois laissé planer un doute sur un éventuel retour au jeu de son défenseur étoile.
Photo: Agence France-Presse (photo) Andrei Markov sera sans doute absent pour le début de la série entre le Canadien et les Bruins, jeudi. Hier, Bob Gainey a toutefois laissé planer un doute sur un éventuel retour au jeu de son défenseur étoile.

Le Canadien devra sans doute amorcer la série contre les Bruins privé des services de son as en défense, Andrei Markov. «Aujourd'hui, non», a répondu l'entraîneur Bob Gainey, hier, quand on lui a demandé si Markov pouvait être de la partie à Boston, jeudi.

Invité à élaborer, Gainey a dit que si la situation change d'ici jeudi, on allait le constater. «Il doit d'abord recommencer à patiner avant qu'on envisage son retour. Quand vous le reverrez sur la glace, cela voudra dire qu'il se rapproche d'un retour», a-t-il mentionné.

Plus tôt, il avait évoqué le retour au jeu d'un joueur en cours de route quand on lui a demandé si le Tricolore pouvait surprendre les Bruins, sur le plan des stratégies. Markov est contraint à l'inactivité depuis qu'il a subi une blessure à Toronto, le 4 avril. Il a raté les quatre derniers matchs de la saison régulière.

Le défenseur Francis Bouillon, qui se remet d'une blessure à l'aine et à la paroi abdominale, brillait également par son absence à l'entraînement de l'équipe au complexe sportif Bell de Brossard. Il a de nouveau patiné en solitaire, avant le groupe. Gainey a précisé qu'il ne fait pas partie des plans pour l'instant, comme le vétéran joueur de centre Robert Lang, qui serait à quelques semaines près d'un retour.

À l'attaque, Alex Tanguay était de retour sur la glace avec ses coéquipiers, après avoir raté le dernier match de l'équipe en saison régulière. Il a retrouvé Saku Koivu et Alex Kovalev. Tanguay a effectué une chute à un certain moment et on l'a vu grimacer de douleur, en bougeant l'épaule gauche.

Laraque dans les plans

Gainey a levé le voile quant à ses intentions au sujet de l'utilisation de Georges Laraque, en incluant le dur à cuire au sein du quatrième trio en compagnie de Glen Metropolit et de Chris Higgins. Les autres unités étaient inchangées. Tomas Plekanec était entouré d'Andrei Kostitsyn et de Matt D'Agostini; Maxim Lapierre a patiné entre Tom Kostopoulos et Guillaume Latendresse.

«On souhaite que Georges joue un rôle», a avoué Gainey, en ajoutant qu'on ne doit pas s'attendre à ce qu'il soit le sauveur.

«Ce n'est pas Georges Laraque qui va tout modifier le portrait de l'équipe, c'est l'équipe qui peut aider Georges Laraque.»

Sergei Kostitsyn, qui s'est entraîné avec l'équipe pour la première fois en l'espace de quelques semaines, Gregory Stewart et le jeune défenseur Ryan O'Byrne ont formé un trio de réservistes.

En défense, Mathieu Schneider et le jeune Yannick Weber ont de nouveau été jumelés. Roman Hamrlik et Mike Komisarek ainsi que Mathieu Dandenault et Josh Gorges ont composé les autres duos. Patrice Brisebois était orphelin de partenaire.

Comme pour marquer le pas que les séries représentent le point de départ d'une toute nouvelle saison, Gainey a soumis ses joueurs à une longue séance d'entraînement, qui s'est déroulée en deux temps. On se serait cru en camp d'entraînement, à quelques jours du début de la saison régulière.

Price récompensé

Le gardien Carey Price a été couronné le joueur de l'année chez le Canadien, succédant à l'attaquant Alex Kovalev. Le gardien originaire de la Colombie-Britannique a amassé 53 points au classement de la coupe Molson. Il a devancé Kovalev (44 points) et Andrei Markov (37 points). Price a mérité la première étoile lors du dernier match de la saison régulière, samedi, contre les Penguins de Pittsburgh.

À voir en vidéo