Championnat mondial de hockey féminin - Le Canada bat les États-Unis 2-1

Hameenlinna, Finlande — Le Canada a remporté son premier match contre les États-Unis au championnat mondial de hockey féminin, mais il sera encore plus important de s'imposer lors du deuxième.

Jennifer Botterill, de Winnipeg, et Caroline Ouellette, de Montréal, ont marqué dans le gain de 2-1 des Canadiennes, hier, à l'occasion d'un match qui ne servait essentiellement que de répétition générale en vue de la finale de championnat aujourd'hui. Jayna Hefford, de Kingston, en Ontario, a amassé deux aides pour atteindre le cap des 200 en carrière. Elle est devenue seulement la troisième joueuse canadienne à réussir l'exploit après Hayley Wickenheiser et Danielle Goyette.

L'Américaine Monique Lamoureux a réduit le déficit des siennes avec moins de deux minutes à faire au match, mais les États-Unis n'ont pu égaler le score même si on a remplacé la gardienne Molly Schaus par une patineuse.

Le Canada (4-0) et les États-Unis (3-1) allaient s'affronter en finale pour la 12e fois en autant de championnats du monde peu importe le résultat d'hier. Mais les Canadiennes voulaient battre les championnes du monde en titre après avoir baissé pavillon contre leurs grandes rivales trois fois en quatre sorties en 2008.

Le gardienne canadienne Charline Labonté n'avait pas joué depuis le premier match du tournoi, lors d'un gain de 13-1 contre la Chine. Ses réflexes ne semblaient pas émoussés du tout. Elle a bloqué 23 tirs, pendant que Schaus repoussait 33 lancers. Le Canada sera considérée comme l'équipe locale, aujourd'hui. La Suède et la Finlande s'affronteront lors du match pour la médaille de bronze. Les Suédoises ont malmené les Russes 8-0, hier.

À voir en vidéo