Championnat du monde de hockey féminin - Le Canada accède à la ronde des médailles

Le Canada a vengé sa première défaite contre la Suède à leur match précédent.
Photo: Agence Reuters Le Canada a vengé sa première défaite contre la Suède à leur match précédent.

Hameenlinna, Finlande — Le Canada s'est assuré la première place dans son groupe et a accédé à la ronde des médailles en vertu d'une victoire de 7-0 aux dépens de la Suède au Championnat du monde de hockey féminin.

L'équipe américaine, tentante du titre, a rejoint le Canada dans la ronde des médailles grâce à un gain de 8-0 contre la Russie dans le groupe A.

La Finlande tentera de les imiter dans le groupe C alors qu'elle visait la victoire contre la Suisse hier soir.

Les deux pays qui conserveront la meilleure fiche dans la ronde des médailles accéderont à la finale de dimanche. Le Canada et les États-Unis se sont affrontés lors des 11 précédentes finales du Championnat du monde.

La défenseur Carla MacLeod, de Calgary, a dirigé l'attaque pour les Canadiennes avec un but et trois passes. La capitaine Hayley Wickenheiser a marqué en désavantage numérique pour son troisième du tournoi et Rebecca Johnston, âgée de 19 ans, a également inscrit son troisième.

La Montréalaise Caroline Ouellette et Marie-Philip Poulin, de Beauceville, ont contribué à la victoire avec leur deuxième but en autant de matchs. Colleen Sostorics a réussi un but en avantage numérique et Jennifer Botterill a complété.

Kim Saint-Pierre, de Chateauguay, a mérité son 18e blanchissage tandis que la Suédoise Sara Grahn a repoussé 32 des 39 tirs dirigés par les Canadiennes.

Le Canada a ainsi vengé sa première défaite de l'histoire contre la Suède à leur match précédent. Les Suédoises l'avaient emporté 2-1 en prolongation à la Coupe des Quatre Nations en novembre. Ce revers avait mis fin à une séquence de 56 matchs sans défaite du Canada contre la Suède.

«Comme elles nous avaient battues à notre dernier match, nous avons mis les bouchées doubles dès le début de la rencontre, a confié Saint-Pierre. Nous devions absolument gagner ce match pour conserver nos chances de jouer pour la médaille d'or.»

Saint-Pierre a difficilement repoussé un tir voilé de Cecilia Ostberg à la fin de la deuxième période pour maintenir l'avance de 3-0 des Canadiennes. Elle a également résisté devant une poussée tardive des Suédoises en fin de match lorsque ces dernières bénéficiaient d'un double avantage numérique.

Le jeu de puissance du Canada, blanchi en 19 occasions à la Coupe des Quatre Nations, a repris vie depuis le début du tournoi. Sostorics a inscrit le troisième but de l'équipe avec l'avantage numérique à 12 min 24 s de la deuxième période.

À voir en vidéo