Nouvelle règle de la FIA: les équipes de F1 sont mécontentes

Paris — La Fédération internationale de l'Automobile (FIA) a annoncé hier qu'elle pourrait reporter à la saison prochaine l'introduction de son nouveau système de classification des pilotes à la suite des objections de l'Association des équipes de Formule 1 (FOTA).

La FOTA avait indiqué plus tôt dans la journée que la décision prise cette semaine par la FIA stipulant que le titre mondial serait désormais attribué au pilote ayant gagné le plus de courses et non plus à celui ayant le plus de points, n'était pas valide.

Les équipes estimaient que la décision avait été prise trop tard et ne l'acceptaient pas.

La FIA a répondu qu'elle était prête à décaler l'entrée en vigueur de sa mesure à la saison 2010. L'annonce de la mise en place du nouveau système avait notamment provoqué la colère du champion du monde Lewis Hamilton et de Fernando Alonso.

«Si pour telle ou telle raison, les équipes de Formule 1 ne sont pas d'accord avec le nouveau système, alors son entrée en vigueur sera reportée à 2010», a annoncé la FIA dans un communiqué.

La saison 2009 commence le 29 mars avec le Grand Prix d'Australie.

Les équipes estiment que leur proposition d'attribuer davantage de points pour les victoires améliorera la popularité de leur sport. Elles souhaitent la réouverture de négociations avec la FIA afin qu'un compromis soit trouvé pour la saison prochaine.

Les équipes souhaitent que 12 points plutôt que 10 récompensent le vainqueur de chaque course afin de valoriser davantage les premières places.

«La FOTA avait fait une proposition qui était prudemment basée sur les résultats d'une enquête qui avait permis d'écouter les préférences du public, a indiqué la FOTA. Toutes les équipes pensent avec fermeté que ces indications devraient être prises sérieusement en considération.»

«Les équipes veulent réaffirmer leur volonté de collaborer avec la FIA afin de définir en commun un nouveau système de points pour la saison 2010.»

Hamilton aurait terminé deuxième derrière Felipe Massa la saison passée si le nouveau système avait été en vigueur.

Le septuple champion du monde Michael Schumacher, aujourd'hui retraité, avait lui aussi critiqué la modification du règlement décidée mardi par la FIA.

À voir en vidéo