En bref - Formule 1: Honda rejette une offre de rachat de Bernie Ecclestone

Londres — Honda aurait rejeté une offre de rachat de son écurie de Formule 1 émise par Bernie Ecclestone, le «patron» de la Formule 1, la semaine dernière. «Ils auraient dû prendre ce que j'offrais. C'était une très bonne offre pour tout le monde», a déclaré Ecclestone, hier, dans le journal The News of the World.

«Je leur ai donné une garantie, mais ils veulent faire les choses par eux-mêmes». Le tabloïd britannique indique que Ross Brawn et Nick Fry, deux dirigeants de l'écurie japonaise, ont rejeté une offre de 100 millions de livres (un peu plus de 180 millions $ CAN) faite par Ecclestone. Ecclestone ajoute que Honda doit maintenant accepter la proposition de rachat par le patron de Virgin Richard Branson. Branson a annoncé samedi sa volonté d'investir en F1 à la condition que la discipline devienne plus écologique notamment au niveau du carburant et que les coûts soient moindres. Honda a annoncé en décembre sa décision de quitter la Formule 1.

À voir en vidéo