Internationaux d'Australie - Nadal en finale à l'arraché

Rafael Nadal a livré hier un combat en cinq manches épique de 5 heures 14 minutes contre Fernando Verdasco.
Photo: Agence Reuters Rafael Nadal a livré hier un combat en cinq manches épique de 5 heures 14 minutes contre Fernando Verdasco.

Melbourne, Australie — Rafael Nadal a remporté la bataille des gauchers. Mais il a dû dépenser une énergie folle pour dominer hier en cinq manches 6-7 (4), 6-4, 7-6 (2), 6-7 (1), 6-4 son compatriote Fernando Verdasco lors du plus long match de l'histoire des Internationaux d'Australie.

Le no 1 mondial a lutté 5h14 face à son compatriote pour obtenir le droit de retrouver en finale, demain, le Suisse Roger Federer.

Après avoir sauvé deux balles de match alors qu'il était mené 0-40 sur son service dans ce dixième jeu du cinquième set, Verdasco, tête de série 14, s'est incliné sur une double faute.

«C'était très dur d'être agressif face à un joueur comme Fernando», a déclaré Nadal, souvent puni lors de ses prises de risque. «Il a joué incroyablement bien.»

Avant cette demi-finale, le plus long match des internationaux d'Australie remontait à 1991, quand l'Allemand Boris Becker avait bataillé 5h11 pour dominer l'Italien Omar Camporese, avec un cinquième set bouclé sur la marque de 14-12.

Nadal essayera d'empêcher Federer de remporter son 14e titre du Grand Chelem et d'égaler le record de l'Américain Pete Sampras. Federer s'est qualifié pour sa 18e finale en Grand Chelem après un succès facile sur Andy Roddick jeudi.

Nadal a estimé qu'il aura du mal à récupérer physiquement pour sa première finale de Grand Chelem sur surface dure.

Sur le court Rod Laver, Nadal a vu son jeu défensif mis à l'épreuve par les 95 coups gagnants de Verdasco, son coéquipier en équipe d'Espagne de coupe Davis. Mais Verdasco n'a jamais pris le service de son adversaire.

Sous une température qui devait grimper jusqu'à 45 degrés Celsius, le premier set a duré 75 minutes. Nadal a servi à 4-3 dans le bris d'égalité, mais Verdasco a inscrit les quatre points suivants.

Après le gain de la deuxième manche, Nadal a à son tour remporté un bris dans la troisième manche pour mener 2-1.

Verdasco a demandé un massage au mollet gauche pour des crampes à deux reprises lors de changements de côté au début du quatrième set. Ce troisième bris n'a été qu'une formalité pour Verdasco, qui menait 6-0 pour s'offrir un cinquième set.

Verdasco a sauvé cinq balles de bris dans cette cinquième manche avant de chuter. Servant à 4-5, il était mené 0-40 et offrait trois balles de match à Nadal. Il en a sauvées deux de deux volées gagnantes, et a perdu sur sa quatrième double faute de la partie.

Un peu plus tôt dans la journée, le toit du stade avait été fermé alors que Serena et Venus Williams remportaient leur troisième titre en double aux Internationaux d'Australie et leur huitième en Grand Chelem. Elles ont dominé la Slovaque Daniela Hantuchova et la Japonaise Ai Sugiyama 6-3, 6-3.

Serena a effectué ainsi une bonne répétition générale avant sa finale du simple qui l'oppose aujourd'hui à la Russe Dinara Safina.

À voir en vidéo