Internationaux d'Australie - Federer en finale et duel Williams-Safina

Melbourne, Australie — Roger Federer s'est qualifié, hier, pour la finale des Internationaux d'Australie en dominant Andy Roddick. Chez les dames, Serena Williams et Dinara Safina, qui ont battu Elena Dementieva et Vera Zvonareva en demi-finales, se disputeront le titre samedi.

Le Suisse, tête de série numéro 2, s'est imposé face à l'Américain en trois sets, 6-2, 7-5 et 7-5. Il rencontrera en finale un Espagnol: soit Rafael Nadal, favori du tournoi, soit Fernando Verdasco, qui seront opposés, aujourd'hui, dans l'autre demi-finale.

Federer, qui a perdu l'an dernier les finales de Roland-Garros et de Wimbledon aux mains de Nadal, avant de s'adjuger le titre aux Internationaux des États-Unis face à Andy Murray, tentera de faire aussi bien dimanche que Pete Sampras, qui a décroché 14 titres du Grand Chelem. Il remporterait du même coup sa quatrième victoire en Australie.

«J'ai bien servi dans le premier set et ça m'a donné beaucoup de confiance. Je pense que j'ai joué très bien ce soir», a déclaré le joueur suisse après sa victoire.

Un peu plus tôt, Serena Williams, tête de série numéro 2, s'était qualifiée pour la finale dames en battant Elena Dementieva, en deux sets secs. Sous le toit fermé du stade Rod Laver, où la température atteignait 44 degrés Celsius, l'Américaine a sorti la Russe, tête de série numéro 4, par un pointage de 6-3 et 6-4.

Dementieva menait 3-0 dans le deuxième set avant que Williams ne profite de deux doubles fautes de son adversaire dans le cinquième jeu et remporte quatre jeux d'affilée. Elles ont pris ensuite chacune le service de l'autre, et Williams a conservé la main pour conclure la partie.

Serena Williams tentera demain de décrocher son dixième titre du Grand Chelem. Elle a déjà remporté les Internationaux d'Australie en 2003, 2005 et 2007: des années impaires, comme 2009...

La Russe Safina s'est aussi qualifiée un peu plus tard en battant sa compatriote Zvonareva. La tête de série numéro 3 s'est imposée en deux sets, 6-3 et 7-6.

La soeur cadette de Marat Safin n'a encore jamais remporté de tournoi du Grand Chelem.

Peu importe qui l'emporte, la gagnante de la finale est assurée de prendre la tête du classement mondial.

À voir en vidéo