Les Cardinals veulent profiter de l'expérience de Kurt Warner

Tampa, Floride — En raison de vents favorables, Kurt Warner et les Cardinals de l'Arizona sont arrivés à Tampa plus tôt que prévu, hier. Cela leur a valu une rencontre improvisée avec les médias.

Warner, qui a remporté le Super Bowl en 2000 sous les couleurs des Rams de St. Louis, se veut le meneur d'une équipe composée de jeunes qui en seront à une première expérience dans le match ultime de la NFL. Il faut se rappeler que cette concession n'a pas participé à un match de championnat depuis 1947.

«Contrairement aux deux premiers, et certainement au premier, ce Super Bowl se présente jusqu'ici comme un match de saison, a dit Warner. J'ai l'impression de me préparer à un match à l'étranger, sans plus. La fête entourant le Super Bowl ne m'a pas encore touché.»

L'entraîneur des Cardinals, Ken Whisenhunt, n'en est pas à sa première expérience non plus. Il était coordonnateur à l'attaque à Pittsburgh quand les Steelers ont remporté le Super Bowl il y a trois ans.

«C'est un peu collant ici, a dit Whisenhunt. Heureusement qu'on a une semaine pour s'y habituer.»

Les Cardinals auront moins de temps pour s'acclimater au cirque médiatique du Super Bowl. L'expérience de Warner leur sera alors très utile.

«Lorsque vous pouvez miser sur un joueur ayant l'expérience de Kurt, un joueur qui a eu une si belle saison, ça commande le respect», a déclaré Whisenhunt.

Larry Fitzgerald, auteur de plusieurs attrapés spectaculaires, fait valoir que Warner est un exemple tant sur le terrain qu'à l'extérieur du stade.

«On parle de la famille, on parle de ma foi en Dieu, dit Fitzgerald. On peut aborder tous les sujets.»

Whisenhunt veut que ses joueurs s'amusent durant la semaine menant au Super Bowl. «Mais on ne doit pas oublier que nous sommes ici pour disputer un match.»

Il sait que ses joueurs risquent d'être emportés dans le tourbillon de la fête. «On n'en parlera jamais assez, dit Whisenhunt. Je leur en ai déjà parlé et je vais encore leur en parler. C'est très important... Il faut leur donner toute l'information possible. Mais nous avons de bonnes personnes. Jusqu'ici, ils se comportent très bien.»

Les Cardinals ont inscrit 95 points en séries contre Atlanta, la Caroline et Philadelphie. C'est beaucoup pour une concession qui comptait deux victoires en séries avant cette année.

Mais ce n'est rien de nouveau pour le receveur Sean Morey, qui habite Toronto durant l'entre-saison avec sa femme Cara, une ancienne joueuse de hockey du Thunder de Brampton, et leurs deux filles. Morey a été nommé au Pro Bowl cette année à titre de membre des équipes spécialisées. Il a aussi remporté le Super Bowl il y a trois ans.

Whisenhunt a voulu que Morey le suive en Arizona pour ses qualités de gagnant. Morey dit que ses coéquipiers pourront se concentrer sur le match après la journée média d'aujourd'hui.

À voir en vidéo