Internationaux de tennis d'Australie - Federer résiste... et survit

Roger Federer perdait deux sets à zéro avant de prendre le contrôle du jeu.
Photo: Agence Reuters Roger Federer perdait deux sets à zéro avant de prendre le contrôle du jeu.

Melbourne — Marion Bartoli s'est distinguée en sortant la numéro un mondiale Jelena Jankovic 6-1 et 6-4, hier, lors des huitièmes de finale aux Internationaux d'Australie.

L'autre Française, Alizé Cornet, a eu deux balles de match face à la tête de série numéro trois, Dinara Safina, mais la Russe a survécu tout comme Roger Federer, mené deux sets face au Tchèque Tomas Berdych mais finalement vainqueur 4-6, 6-7 (4), 6-4, 6-4, 6-2.

«J'ai très bien joué, notamment dans la première manche, a déclaré Marion Bartoli, finaliste de Wimbledon en 2007. Je savais que je pouvais battre Jelena dans un bon jour. Il fallait juste y parvenir, frapper les bons coups au bon moment».

«J'ai démarré trop doucement, j'ai laissé mon adversaire imposer son jeu, je l'ai laissée prendre confiance», a analysé la Serbe de 23 ans, toujours à la recherche d'une victoire en tournoi du Grand Chelem.

Bartoli, qui n'était jamais allée au-delà du deuxième tour en sept présences en Australie, affrontera en quart de finale la Russe Vera Zvonareva, septième tête de série, qui a dominé sa compatriote Nadia Petrova 7-5, 6-4.

«C'est la première fois que je joue au Rod Laver Arena, j'ai bien aimé. La surface de Melbourne me semble plus rapide que l'an dernier, cela me convient», a ajouté Bartoli, tête de série numéro 16.

Une autre surprise française a failli survenir puisque Cornet, tête de série numéro 15, a bénéficié de deux balles de match face à la Russe Safina avant de s'incliner 6-2, 2-6, 7-5.

Le Suisse Federer a bien cru voir s'interrompre son rêve d'obtenir un 14e sacre en Grand Chelem pour égaler ainsi le record de l'Américain Pete Sampras. Mené deux sets à zéro, il a miraculeusement survécu.

«Il a fallu s'accrocher aux branches, a déclaré Federer, l'ex-numéro un mondial. Il a fallu attendre que la tempête se calme. Il frappait la balle si lourdement et si puissamment. Il m'a poussé dans mes limites.»

Très fort en coups droits, le Tchèque Berdych, 20e tête de série, a contraint Federer, numéro deux, à rester sur la défensive. Berdych a joué systématiquement sur le revers du Suisse lors de services étoffés.

Federer affrontera en quart de finale l'Argentin Juan Martin del Potro, vainqueur 5-7, 6-4, 6-4, 6-2 face au Croate Marian Cilic.

Il s'agissait seulement de la quatrième fois que Federer gagnait une rencontre où il était mené deux sets à rien. La dernière fois était contre Rafael Nadal, l'actuel numéro un mondial, à Miami en 2005.

L'Américain Andy Roddick s'est lui aussi qualifié pour les quarts de finale en dominant l'Espagnol Tommy Robredo 7-5, 6-1 et 6-3.

À voir en vidéo