Boxe - Bute affrontera le Colombien Fulgencio Zuniga au Centre Bell, le 13 mars

Lucian Bute: «Je suis vraiment content que le combat soit à Montréal, je me sens comme chez moi ici.»
Photo: Jacques Nadeau Lucian Bute: «Je suis vraiment content que le combat soit à Montréal, je me sens comme chez moi ici.»

Le Montréalais d'origine roumaine Lucian Bute affrontera le Colombien Fulgencio Zuniga au Centre Bell le vendredi 13 mars, dans ce qui sera une défense optionnelle de sa ceinture des super-moyens de l'IBF. Le groupe Interbox en a fait l'annonce en matinée dans un restaurant du centre-ville de Montréal, hier.

«Je suis vraiment content que le combat soit à Montréal, je me sens comme chez moi ici», a dit Bute, 28 ans, qui a amorcé son entraînement en gymnase il y a quelques semaines. «Zuniga a beaucoup d'expérience et il cogne vraiment dur. Ce sera un bon combat pour moi.»

Bute (23-0-0, 18 K-.O.) défendra son titre pour une troisième fois. Il a d'abord battu l'Américain William Joppy par arrêt de l'arbitre au 10e round, le 29 février 2008, puis a défait le Mexicain Librado Andrade aux points, le 24 octobre. Ces deux combats ont également eu lieu au Centre Bell.

Bute a dominé les 11 premiers rounds contre Andrade, mais il a été envoyé au plancher au 12e et dernier round. Il s'est relevé au cours de ce que certains ont perçu comme un compte lent de l'arbitre Marlon Wright.

Zuniga, 31 ans, est au 10e rang du classement des aspirants de l'IBF avec une fiche de 22-3-1, dont 19 K.-O.

Zuniga a livré trois combats en 2008, soit deux gains expéditifs et un revers. Il l'a emporté par K.-O. au troisième round au mois d'août et par mise hors de combat technique au deuxième round, en novembre. En septembre, il a perdu une décision unanime contre le Russe Denis Inkin à Hambourg, au terme d'un combat pour la ceinture des super-moyens de la WBO.

Contre Larsen

Le clan Bute se préparait à l'origine à ce que le gaucher de six pieds deux aille s'entraîner en Espagne pour un combat contre le Danois Mads Larsen, en février ou au début mars. La donne a toutefois changé avant le temps des Fêtes, quand Larsen a voulu orienter ses efforts vers l'obtention d'un match contre son compatriote Mikkel Kessler, le champion des super-moyens de la WBA.

Zuniga a impressionné les gens du réseau américain Showtime en battant le Russe Victor Oganov pour le titre des super-moyens de l'IBO, le 1er janvier 2007. Oganov était précédemment invaincu en 26 combats.

Le Colombien était donc leur premier choix parmi les aspirants pour affronter Bute, a dit l'entraîneur de ce dernier, Stéphane Larouche.

«Le style de Zuniga est un mélange de Berrio [Alejandro Berrio, à qui Bute a ravi le titre des super-moyens de l'IBF, en octobre 2007] et d'Andrade, a mentionné Larouche. C'est un gars qui va à la guerre, qui frappe extrêmement dur. Nous aurions pu choisir un adversaire plus facile pour Lucian, mais ça ne l'aiderait pas nécessairement dans sa carrière.»

Bute est sorti du combat contre Andrade «éprouvé, mais certainement amélioré», a dit Larouche, ajoutant que de bonnes rétrospectives et analyses ont été faites à la suite de cet affrontement.

«Nous sommes convaincus de nous diriger vers une grosse année 2009 avec Lucian, mais il faut le faire un combat à la fois. Zuniga est la prochaine étape pour sa carrière, et nous le prenons très au sérieux.»

Larouche voit de nombreuses similitudes entre Zuniga et Andrade. «Ils se ressemblent beaucoup: boxeurs agressifs, bons mentons, toujours par en avant, mains lourdes, bonnes conditions physiques, forts physiquement. Lucian devra avoir la même approche que contre Andrade, mais en étant juste un peu plus conscient du déroulement du combat.»

Croit-il que Bute, s'étant toujours battu à Montréal, ces dernières années, pourra avoir la même intensité et la même énergie lorsque viendra le temps de livrer bataille ailleurs que devant ses supporters?

«Ces gars-là sont des grands athlètes, a dit Larouche en répondant par l'affirmative, citant des gains de Bute en Floride, à Boston et au New Jersey, notamment. Lucian a fait le tour du monde en boxe amateur. Il est capable de faire les ajustements.»

À voir en vidéo