Devils 5, Canadien 2 - Le coeur n'y était pas

Newark — Les joueurs du Canadien auraient aimé profiter de la pause du match des étoiles pour se reposer avec le sentiment du devoir accompli. Ils devront plutôt oublier les deux derniers matchs qu'ils ont disputés sans grande conviction.

Défait la veille à Atlanta, le Tricolore a subi un revers de 5-2 devant les Devils du New Jersey, hier soir, au Prudential Center. Dans ce match, les Devils ont démontré une fois de plus qu'ils seront difficiles à vaincre en séries. On ne peut en dire autant du bleu-blanc-rouge.

Saku Koivu revenait à la compétition après une absence de 17 matchs. Le capitaine a complété un trio, le meilleur du Canadien, avec Gregory Stewart et Matt D'Agostini. Koivu a fait preuve de beaucoup de dynamisme qu'il n'a pu toutefois communiquer à tous ses coéquipiers.

Josh Gorges (2e) et D'Agostini (8e) ont inscrit les deux buts. Paul Martin, Travis Zajac, Johnny Oduya et Zach Parise ont réussi ceux des Devils aux dépens de Carey Price. Le jeune gardien entreprenait son premier match depuis le 30 décembre. Patrik Elias a scellé l'issue du match en marquant dans un filet désert.

Martin a réussi le premier but du match à 11 min 52 s de la première période. Le défenseur des Devils a surpris le Canadien en s'échappant à sa sortie du banc des pénalités après avoir été repéré par Elias. Martin a eu raison de Price d'un tir entre les jambières. Le trio de Koivu venait de perdre la rondelle après avoir exercé une forte pression sur la défense des Devils.

Les Devils ont doublé leur avance à 6 min 18 s du deuxième vingt. Zajac a été crédité de son 15e but lorsqu'il a profité d'une mêlée devant le filet de Price. Gorges a réduit l'écart de moitié à 13 min 56 s au moment où se terminait la pénalité d'Oduya. Le défenseur s'est retrouvé devant un filet désert après un beau tir de Koivu ayant obligé Scott Clemmensen à réaliser un arrêt spectaculaire de la jambière gauche.

Les Devils semblent profiter de la moindre erreur ou malchance de l'adversaire. Oduya a fait 3-1 à 18 min 20 s d'un tir voilé au moment où Andrei Markov venait de récupérer son bâton échappé un peu plus tôt.

Parise a mis le match hors de portée du Canadien à 2 min 05 s de la troisième période. La rondelle qu'il destinait à un coéquipier a été déviée par le bâton de Sergei Kostitsyn.

À voir en vidéo