Canadien 2, Lightning 1 - Encore Lapierre!

Tampa — Le Canadien a terminé l'année 2008 de brillante façon. Dans un match dominé par le jeu défensif, le Tricolore s'est imposé 2-1 aux tirs de barrage face au Lightning de Tampa Bay, hier soir, au St. Pete Times Forum.

Dans ce match, le Tricolore a perdu les services d'Alex Tanguay tôt en première période. L'attaquant a subi une luxation de l'épaule gauche.

Le Canadien a ainsi inscrit une troisième victoire dans son voyage de quatre matchs après celles remportées contre Pittsburgh et la Floride. L'équipe va conclure son périple vendredi en affrontant les Devils au New Jersey.

Guillaume Latendresse (5e) a réussi le but du Tricolore en troisième période. Vaclav Prospal a répliqué pour le Lightning. Alex Kovalev et Maxim Lapierre, encore lui, ont tranché en fusillade. Seul Jussi Jokinen a eu raison de Carey Price dans les tirs de barrage.

«Je n'ai jamais hésité à envoyer Lapierre lors de la fusillade. J'ignorais seulement si je devais l'envoyer le premier, le deuxième ou le troisième, a déclaré Guy Carbonneau. Il méritait d'y aller par sa façon de jouer.»

La veille en Floride, Lapierre avait inscrit un tour du chapeau dans la victoire du Canadien.

«Guillaume Latendresse aurait été le troisième tireur, a ajouté Carbo. Ces deux joueurs nous ont permis de revenir dans le match. C'est normal de leur donner la chance dans pareilles circonstances.»

Evgeny Artyukhin est une armoire à glace de 6'5'' et 259 livres. Le Moscovite a employé son gabarit au premier vingt pour littéralement démolir le Canadien. L'attaquant du Lightning a ainsi blessé Alex Tanguay à l'épaule gauche d'une percutante mise en échec. Le choc a été si violent que le panneau de la baie vitrée s'est détaché. Tanguay est retourné brièvement au banc avant de regagner son vestiaire. On ne l'a pas revu.

Artyukhin a ensuite jeté les gants contre Tom Kostopoulos. Un combat inégal puisque Kostopoulos concédait près de 60 livres à son rival. On a pu néanmoins admirer le courage du joueur d'origine grecque. Où est Georges Laraque lorsque le Tricolore en a besoin?

«Ce Artyukhin frappe fort. Il a donné le momentum à son équipe en frappant Tanguay, a commenté Carbonneau. Mais le momentum a changé lorsque Kostopoulos s'en est mêlé. Même s'il n'a pas gagné son combat, il a quand même donné du pep à l'équipe.»

Le Lightning a inscrit l'unique filet de l'engagement durant une supériorité numérique. Prospal a réussi son premier but en 10 matchs en faisant dévier un lancer de Ryan Malone. Roman Hamrlik était au banc des pénalités.

Les occasions de marquer n'ont pas été nombreuses en deuxième, les deux équipes s'employant à neutraliser l'adversaire. Chez le Canadien, Kovalev et Matt D'Agostini ont obtenu un poteau chacun. Du côté du Lightning, Vincent Lecavalier a dirigé un lancer qui a donné du mal à Price. Martin St-Louis a quant à lui gaspillé un surnombre à trois contre un.

Latendresse a créé l'égalité à 46 secondes de la troisième période. Il a réussi à glisser la rondelle sous Mike Smith au moment où la défense du Lightning était désorganisée.

Andrei Kostitsyn est venu près de donner la victoire au Canadien dans les dernières secondes du match. Mais son tir a heurté un poteau. En prolongation, Robert Lang et Lapierre ont aussi raté des occasions en or.

À voir en vidéo