Jean Béliveau est hospitalisé en raison d'un malaise

Jean Béliveau, ex-joueur étoile du Canadien de Montréal, a été hospitalisé hier en raison d'un malaise attribué à une chute de pression, mais la direction de l'équipe a fait savoir par communiqué, en fin de journée, que son état de santé n'inspirait aucune crainte. Par mesure préventive, il demeurera hospitalisé afin de subir quelques examens.

L'ancien numéro 4 du Canadien a été pris d'un malaise alors qu'il assistait à Montréal aux funérailles de l'ex-prêtre Paul-Émile Aquin, l'un de ses amis qui est décédé quelques jours avant Noël. Il était conscient au moment de son transport à l'Hôpital général de Montréal.

M. Béliveau a déjà souffert de problèmes cardiaques dans le passé. Il avait d'ailleurs été hospitalisé pour cette raison en 1996.

Au cours de sa carrière de 18 ans avec le Canadien, les médecins avaient d'ailleurs diagnostiqué un problème d'arythmie cardiaque. Cette condition ne l'a toutefois pas empêché de connaître une longue et fructueuse carrière, au cours de laquelle il a inscrit 507 buts et 712 aides, pour un total de 1219 points en 1125 matchs de saison régulière.

Il a aussi ajouté 79 buts et 97 aides pour 176 points en 162 rencontres des séries éliminatoires pour remporter la coupe Stanley à 10 reprises.

Il a fait partie des éditions du Tricolore qui ont remporté la coupe pendant cinq années d'affilée entre 1956 et 1960, un record de la Ligue nationale de hockey qui tient toujours.

Le 4 décembre dernier, le Canadien a lancé ses célébrations du centenaire en dévoilant des statues de bronze de M. Béliveau, de Howie Morenz, de Maurice Richard et de Guy Lafleur.

À voir en vidéo