Canadien de Montréal - Carbonneau souhaite trouver la bonne combinaison pour relancer l'attaque

Guy Carbonneau est toujours à la recherche de la combinaison gagnante. Plusieurs de ses meilleurs éléments sont en panne, l'attaque n'ayant produit que 20 buts en 10 matchs.

Alex Kovalev a été blanchi à ses 13 derniers matchs. Sergei Kostitsyn a été tenu en échec à ses 12 dernières rencontres. Tomas Plekanec a inscrit un but en 11 matchs. Alex Tanguay, avant d'être blessé, a été limité à un but en 10 matchs. Christopher Higgins affiche le même «rendement». Saku Koivu, qui n'a pas grand-chose à se reprocher, compte un but en neuf parties. Guillaume Latendresse n'a pas marqué en sept matchs et Robert Lang, en six rencontres.

«À une époque, on avait 12 attaquants et on formait quatre trios. Ça pouvait durer pendant 60 matchs, a rappelé Carbonneau. Mais les temps changent. Il faut s'ajuster à chaque match, à chaque période. C'est de plus en plus difficile de trouver de la stabilité dans les trios.»

«L'an dernier, le trio de Kovalev, Plekanec et Andrei Kostitsyn fonctionnait. Cette saison, il manque de constance.»

De la frustration

Kovalev reconnaît ressentir une grande frustration. «J'ai déjà vécu pareille léthargie. Une année à New York, j'ai disputé 19 matchs sans marquer. J'avais finalement débloqué en inscrivant trois buts contre Pittsburgh», s'est remémoré le Russe, qui aimerait bien répéter l'exploit contre les Thrashers d'Atlanta, ce soir, au Centre Bell.

Kovalev explique son manque de réussite par de mauvaises décisions. «L'an dernier, chaque décision semblait la bonne. C'est l'inverse cette saison. Je lance quand je dois passer et je conserve la rondelle quand je dois tirer.»

Le vétéran de 35 ans croit pouvoir retrouver ses repères à l'entraînement. «Je dois travailler davantage durant les entraînements, dit-il. Me concentrer à marquer lorsque l'occasion se présente. Les buts vont venir dès que j'aurai inscrit le prochain», a-t-il promis.

Carbonneau, lui, souhaite voir Kovalev lancer plus souvent. Il aimerait aussi le voir jouer avec plus de passion.

À l'entraînement, Carbo n'a rien dévoilé de ses plans en vue du match contre Atlanta. Tom Kostopoulos, grippé, était absent, tandis que Latendresse, Tanguay et Matt D'Agostini sont passés d'un trio à l'autre. Il y a quand même eu un duo qui a retenu l'attention: Koivu et Andrei Kostitsyn, deux joueurs qu'on a rarement vus ensemble

À voir en vidéo