LNH - Deux matchs de suspension pour Ruutu

Boston — La Ligue nationale de hockey a imposé hier une suspension de deux matchs à l'attaquant Jarkko Ruutu, des Sénateurs d'Ottawa, à la suite de son geste à l'endroit de Maxim Lapierre, mardi au Centre Bell. Lapierre a reçu un coup de coude au menton au moment où il pourchassait la rondelle. Il n'a pas été blessé.

Ruutu s'est vu imposer une pénalité de deux minutes pour assaut. Il a ensuite livré un combat à Francis Bouillon, qui a cherché à venger son coéquipier. Il a ainsi mérité une pénalité de cinq minutes. Le Finlandais a finalement quitté la patinoire en narguant la foule, ce qui lui a valu une pénalité d'inconduite additionnelle de dix minutes.

Ruutu devra verser son salaire (13 978,50 $US) au Fonds d'assistance pour les joueurs dans le besoin. Il va rater les deux rencontres que les Sénateurs vont livrer aux Islanders de New York, ce soir à Uniondale, et samedi à Ottawa.

Ruuttu n'est pas le joueur le plus populaire dans la Ligue nationale. Même ses coéquipiers sentent parfois le besoin d'intervenir. C'était le cas de Georges Laraque alors que les deux joueurs étaient coéquipiers à Pittsburgh la saison dernière. «Je devais lui dire de ralentir. Il allumait des feux mais c'est moi qui devais les éteindre», a raconté Laraque.