En bref - F1 : le coût des moteurs sera réduit

Scarperia, Italie — Les équipes de Formule 1 ont décidé à l'unanimité de réduire les coûts de leurs moteurs de plus de 15 millions d'euros (22, 7 millions $)d'ici 2011, a annoncé hier le président de Ferrari Luca Cordero di Montezemolo. Montezemolo a récemment présidé une réunion de la nouvelle association des équipes de F1, la FOTA.

«Nous travaillons avec les équipes pour réduire encore les coûts pour 2010 et 2011, a déclaré Montezemolo dans le cadre des festivités de fin de saison de Ferrari. À l'unanimité, nous avons décidé que d'ici 2011 un moteur coûterait 5 millions d'euros, comparé aux plus de 20 millions d'euros qu'ils coûtaient.» La Fédération internationale de l'automobile (FIA) a annoncé qu'elle avait l'intention de n'avoir plus qu'un seul fournisseur de moteurs et de systèmes de transmission à partir de 2010, une décision qui a incité la Scuderia à menacer de quitter le monde de la F1 si ce projet aboutissait. Ferrari estime qu'une telle mesure ferait disparaître l'essence même du sport automobile, basé sur la compétition et le développement technologique.