Le Canadien - Alex Tanguay espère s'adapter rapidement à ses coéquipiers

Alex Tanguay se serait bien passé de cette blessure à l'aine qui l'a forcé à rater les matchs préparatoires contre les Sénateurs d'Ottawa et les Red Wings de Detroit.

Il est déjà ardu, pour un joueur qui s'amène dans une nouvelle équipe, de s'adapter à ses nouveaux coéquipiers. Dans ce contexte, Tanguay aurait aimé disputer davantage de matchs hors concours pour s'assurer de partir la saison régulière du bon pied.

«J'aurais aimé jouer plus de matchs pour mieux connaître le système de jeu et les joueurs», a souligné le vétéran de 28 ans, qui a été obtenu des Flames de Calgary le 20 juin dernier. «Tu as beau regarder jouer tes coéquipiers, la sensation n'est pas la même. Ce n'est pas comme lorsque tu te retrouves sur la glace avec eux.»

Si on veut être réaliste, il ne faut pas s'attendre à voir le «vrai» Alex Tanguay avant quelque temps encore. Sa blessure est venue retarder un processus qui est déjà lent en soi.

«Je n'ai jamais été reconnu comme un joueur qui part en lion dans les 10 premiers matchs, a souligné l'attaquant de Sainte-Justine. C'est certain que je vais connaître de bons matchs et de mauvais matchs. Reste à voir combien de temps l'adaptation va durer. J'espère que ça va se placer le plus vite possible.»

Guy Carbonneau a indiqué que Tanguay devrait jouer en compagnie de Saku Koivu et Christopher Higgins au moins jusqu'à samedi, jour du dernier match préparatoire du Canadien. Cela devrait l'aider, selon l'entraîneur du Canadien.

«Il ne joue pas avec des recrues, alors l'adaptation devrait se faire plus facilement, a dit Carbonneau. Il va falloir qu'il s'adapte au style de jeu, à la ville de Montréal, mais ça fait quand même quelques semaines déjà qu'il est ici.»

«Reste que c'est difficile de dire combien de temps ça va prendre, a ajouté le pilote du Tricolore. Il reste encore une semaine et demie avant le début de la saison à Buffalo. Je ne pense pas qu'il va avoir trop de problèmes, que ce sera un très gros ajustement dans son cas.»

Tanguay s'est dit bien heureux de se retrouver en compagnie de Koivu et Higgins, même si cela signifie qu'il devra jouer à l'aile droite, plutôt qu'à gauche, comme il en a l'habitude.

«C'est un trio qui a beaucoup de potentiel au niveau de la rapidité et du talent», a noté celui qui a marqué 18 buts et amassé 40 aides en 78 rencontres avec les Flames l'hiver dernier.

«Saku et Christopher se connaissent déjà bien, reste à voir comment Alex va s'insérer là-dedans», a noté Carbonneau.