LCF - Les Tiger-Cats de Hamilton congédient leur entraîneur-chef

Hamilton — Les Tiger-Cats de Hamilton ont décidé d'effectuer des changements après n'avoir signé que deux victoires en dix sorties cette saison. L'équipe de la LCF a congédié l'entraîneur-chef Charlie Taaffe, hier, et l'a remplacé par le coordonnateur à l'attaque Marcel Bellefeuille à titre intérimaire.

Le directeur général Bob O'Billovich en a fait l'annonce en conférence de presse, hier après-midi, deux jours après que les Tiger-Cats eurent subi une dégelée de 35-12 aux mains des Lions de la Colombie-Britannique, samedi. La formation de Hamilton occupe le dernier rang de la section Est, à égalité avec les Blue Bombers de Winnipeg.

Si Bellefeuille, qui en est à sa huitième saison en tant qu'adjoint dans la Ligue canadienne, caressait le rêve de diriger dans la LCF depuis longtemps, il n'espérait pas que ça se produise de cette façon.

«Je me voyais obtenir ma première chance dans l'entre-saison, alors l'obtenir de cette façon me fait vivre des émotions mitigées, a expliqué Bellefeuille. Mais d'un autre côté, nous sommes des professionnels et c'est notre responsabilité d'aller de l'avant et de mettre la meilleure équipe sur le terrain afin de nous donner les meilleures chances de nous tailler une place en séries.»

O'Billovich a ajouté qu'il n'avait jamais été un chaud partisan des changements de mi-saison, mais qu'il croyait qu'il devait bouger pour que sa formation ait des chances de participer aux séries pour la première fois en cinq ans. Pas plus tard que la semaine dernière cependant, O'Billovich déclarait publiquement que Taaffe serait sur les lignes de côté jusqu'à la fin de la saison.

«Mon instinct m'a dit que Charlie Taaffe n'était plus l'homme de la situation à ce moment-ci, a dit O'Billovich. Alors j'ai pris cette décision et nous passerons le reste de la saison sous la gouverne de Marcel Bellefeuille.

«Charlie a agi en véritable professionnel dans cette histoire. Il connaît la chanson. Ce qu'il a fait ici n'est pas le résultat d'un manque d'efforts.»

Taaffe, qui a été proclamé entraîneur de l'année dans la LCF à deux reprises avec les Alouettes (1999 et 2000), mais il n'a jamais été en mesure de connaître le même succès avec les Tiger-Cats, n'ayant remporté que cinq des 28 matchs qu'il a dirigés depuis qu'il a été embauché en tant qu'entraîneur-chef, en décembre 2006.

Il a dirigé les Alouettes de Montréal pendant quatre saisons, de 1997 à 2000, avant de quitter pour devenir le coordonnateur à l'attaque de l'équipe de football de l'Université du Maryland.

À voir en vidéo