Alouettes 40, Tiger-Cats 33 - Malgré des ratés en première demie

Ça n'a pas été facile, même que ce fut plutôt laborieux par moments. Mais grâce à une poussée de 15 points au troisième quart, les Alouettes ont retrouvé le chemin de la victoire après une séquence de trois décevants revers, prenant la mesure des Tiger-Cats de Hamilton par le score de 40-33, hier soir, devant une autre salle comble de 20 202 spectateurs au Stade Percival-Molson.

Le quart Anthony Calvillo a connu un autre fort match, complétant deux passes de touché, dont la 300e de sa carrière à Kerry Watkins tôt au deuxième quart. Avon Cobourne a ajouté un majeur sur une course de trois verges, au dernier quart.

Mais le fait saillant du match est survenu dès le premier jeu du troisième quart. Après une belle feinte de remise à Cobourne, Calvillo a repéré l'ailier éloigné Jamel Richardson, laissé tout à fait seul derrière les demis défensifs des Tiger-Cats. Richardson a déjoué le seul maraudeur entre lui et la zone payante, complétant un spectaculaire jeu de 81 verges qui donnait aux Alouettes une avance de 22-11.

Damon Duval a fait sa large part dans cette victoire, réussissant cinq placements, dont un de 51 verges, égalant sa marque personnelle, et un autre de 50 verges. Les Alouettes (3-3) ont ajouté quatre points grâce à deux touchés de sûreté.

Chez les Tiger-Cats (1-5), qui ont perdu les services de leur as demi Jesse Lumsden, blessé à la cheville droite au deuxième quart, le quart Richie Williams a marqué deux des quatre touchés des siens, les autres étant réussis par le demi Tre Smith et le bloqueur Marko Cavka, sur un ballon recouvré dans la zone des buts dans les derniers instants du match. Nick Setta a ajouté un placement et un simple.

On a pu voir en première demie pourquoi les Alouettes et les Tiger-Cats ont tant de difficultés à aligner les victoires en ce début de saison. Mauvaise exécution, pénalités, surtout du côté des visiteurs, interceptions sur des passes qui auraient dû être saisies et ballons échappés ont marqué les 30 premières minutes de jeu.

Les deux formations ont d'ailleurs «uni leurs efforts» pour commettre cinq revirements, dont trois par les Alouettes, qui menaient tout de même 15-11 au moment de réintégrer le vestiaire.

Les Tiger-Cats ont été les premiers à s'inscrire à la marque, dès leur série initiale, grâce à une poussée de 36 verges en quatre jeux, qui s'est soldée par un placement de 42 verges de Nick Setta. Sur cette poussée, les visiteurs ont exploité le jeu aérien, Williams complétant ses trois tentatives de passes.

Après un touché de sûreté et deux placements de Duval, Calvillo a fait vibrer les spectateurs. Très bien protégé par sa ligne offensive, le vétéran quart a complété une superbe passe de 30 verges à Kerry Watkins, laissé complètement abandonné dans le coin gauche de la zone des buts.

Ce majeur, le sixième de Watkins cette saison, a non seulement accru l'avance des Alouettes à 15-3, il a permis à Calvillo de devenir le quatrième quart dans l'histoire de la ligue à atteindre le plateau des 300 passes de touché en carrière.

À voir en vidéo