Coupe du monde de plongeon de la FINA - Jennifer Abel termine septième et donne au Canada un autre billet pour les JO

Pekin — La Lavalloise de 16 ans Jennifer Abel a permis au Canada de décrocher une deuxième place aux prochains Jeux olympiques au tremplin de 3 m chez les femmes, hier, quand elle s'est classée septième lors du tour préliminaire de cette épreuve à la Coupe du monde de plongeon de la FINA qui regroupe 56 pays.

Abel devait se classer parmi les 18 premières pour se qualifier pour les demi-finales d'aujourd'hui et gagner une place aux Jeux. Elle est assurée de terminer au moins à cette position parce que seulement les 18 premières se qualifiaient pour les demi-finales.

«Je suis très heureuse», a commenté Abel, médaillée de bronze dans cette épreuve aux championnats du monde juniors 2006. «C'est ma première compétition en Chine, ma première Coupe du monde et il y avait une place olympique en jeu. J'étais nerveuse. Mais j'y suis allée un plongeon à la fois et je ne me suis pas inquiétée du plongeon précédent. Tout s'est super bien passé. J'ai travaillé fort avec mon entraîneur pour gérer mon stress et c'est fantastique de voir que cela a rapporté.»

La Chinoise Min Xia Wu était en tête du classement provisoire avec 366,00 points. Sa compatriote et championne du monde Jing Jing Guo était deuxième avec 328,60 et l'Américaine Christina Loukas, troisième avec 327,45 points.

Selon Abel, son résultat est attribuable à un départ solide.

«Il y a une bonne chance qu'un premier plongeon solide influencera la suite de la compétition, a fait remarquer Abel. Ça m'a donné beaucoup de confiance pour mon deuxième plongeon, qui est mon plus difficile, et mon cinquième, qui est celui qui m'a donné le plus de difficulté. J'ai très bien réussi ces deux plongeons.

«J'ai très bien réussi mon plus gros plongeon, un trois et demi avant, ce qui m'a permis de poursuivre en position de force, a ajouté la Lavalloise. J'étais surtout inquiète pour mon avant-dernier plongeon, un demi renversé carpé, mais finalement, ç'a bien été. C'était la première fois que je le réussissais aussi bien alors je suis vraiment heureuse.»

Blythe Hartley, de North Vancouver, qui a valu au Canada sa première place olympique dans cette épreuve en terminant huitième aux championnats du monde de l'an dernier, était sixième au classement provisoire avec 318,95 points. Abel suivait avec 318,75 points.

Au tremplin de 10 m synchronisé, les Chinois Yue Lin et Liang Huo ont remporté la médaille d'or avec 482,46 points. Les Allemands Patrick Hausding et Sascha Klein ont terminé deuxièmes avec 466,74 tandis que les Anglais Blake Aldridge et Thomas Daley ont pris le troisième rang avec 446,07 points.

Riley McCormick, de Victoria, et Reuben Ross, de Regina, ont été éliminés lors du tour préliminaire du matin en se classant 13es. Ils ont raté une place en finale, soit parmi les 12 premiers, par seulement quatre points. Ils ont aussi raté de peu leur tentative d'obtenir une place olympique pour le Canada. Ross et McCormick ont uni leurs forces l'an dernier et ont participé à quatre compétitions internationales.

La compétition se poursuivra aujourd'hui avec le tour préliminaire de la tour de 10 m chez les hommes et la fin de la compétition du tremplin de 3 m chez les femmes.

«Maintenant que la place [pour le Canada] est acquise, mon objectif est de me battre jusqu'en finale. Cependant, comme j'en suis à ma première Coupe du monde, avoir terminé septième [au tour préliminaire], c'est déjà excellent», a souligné Abel.