Doublé autrichien à Adelboden

Adelboden, Suisse — L'Autrichien Mario Matt a gagné hier le slalom d'Adelboden à la Coupe du monde de ski alpin masculin.

L'Autrichien s'est imposé avec un temps combiné d'une minute, 48.45 secondes, un dixième de seconde devant son compatriote Benjamin Raich. L'Allemand Felix Neureuther s'est classé troisième, à 0.14 seconde.

Raich domine le classement du slalom avec 216 points et aussi le classement général, avec 640 points.

Michael Janyk de Whistler (C.-B.) a fini 25e. Il n'en était qu'à sa deuxième course de la saison, effectuant un retour à la suite d'une blessure au dos.

Janyk se trouvait 14e après sa descente initiale, mais une erreur coûteuse tôt en deuxième descente l'a relégué en 25e place en vertu d'un temps global d'une minute 51,52 secondes.

«J'ai fait une erreur juste avant le première intervalle d'une section difficile de la piste, a dit Janyk. Je n'ai pas encore repris la confiance nécessaire pour prendre des risques. Dès que je fais une erreur, je commence à skier de façon très conservatrice. Je n'ai pas réussi le résultat espéré, mais je peux quand même en retirer quelque chose de positif.»

Paul Stutz de Banff a terminé la première descente 33e, ratant de peu le top 30, ce qui l'aurait qualifié pour une deuxième descente.

Jean-Philippe Roy de Ste-Flavie et Patrick Biggs d'Orleans en Ontario n'ont pas terminé la première descente.

Les Américains Ted Ligety et Bode Miller n'ont pas été en mesure de terminer l'épreuve.

Ligety, qui a chuté, samedi, était à égalité en troisième place après la première descente. À sa deuxième, il a accroché une porte et a quitté le tracé.

Miller a commis une erreur à l'une des premières portes, puis il a perdu pied une deuxième fois et n'a pas réussi à terminer sa première descente. Jimmy Cochran a été le seul Américain à conclure, signant une huitième position à 1,27 seconde du vainqueur.

Plusieurs skieurs de haut niveau n'ont pu effectuer de deuxième descente, les conditions étant difficiles en raison d'une neige molle.

Les Suisses Marc Berthod et Daniel Albrecht, premier et deuxième du slalom géant, ont été écartés après leurs premières descentes.

Le Finlandais Kalle Palander, sixième au classement général, a lui aussi été victime de la surface hasardeuse.

La Coupe du monde masculine se poursuivra à Wengen en Suisse, où se tiendra un super combiné, une descente et un slalom du 11 au 13 janvier.

À voir en vidéo