Championnat mondial de hockey junior - Le Canada affrontera la Suède en finale

L’équipe canadienne célébrait sa victoire contre les États-Unis, hier, une victoire qui lui assure une place en finale.
Photo: Agence France-Presse (photo) L’équipe canadienne célébrait sa victoire contre les États-Unis, hier, une victoire qui lui assure une place en finale.

Pardubice, Rép. tchèque — Le Canada n'est plus qu'à une victoire d'une autre médaille d'or au Championnat mondial de hockey junior mais cette fois-ci, c'est la Suède, pas la Russie, qui se dresse devant lui.

L'équipe canadienne a battu les États-Unis 4-1 en demi-finale hier et elle affrontera aujourd'hui en finale la Suède, qui a vaincu la Russie 2-1 en prolongation dans l'autre demi-finale.

Il s'agira du deuxième match entre le Canada et la Suède. Le week-end dernier dans un match du groupe A, la Suède l'avait emporté 4-3.

Le Canada (5-1) tentera de récolter la médaille d'or pour une quatrième année de suite, ayant battu la Russie en finale lors des trois dernières années. Il a accédé à la finale pour une septième année de suite.

Shawn Matthias, des Bulls de Belleville, Brad Marchand, des Mooseheads de Halifax, Colton Gillies, des Blades de Saskatoon, et le défenseur Karl Alzner, des Hitmen de Calgary, ont été les marqueurs du Canada. James vanRiemsdyk a réussi le seul but des États-Unis. «Ce fut notre meilleur match jusqu'à maintenant, a déclaré Alzner à TSN. Du début à la fin, nous voulions tellement gagner. Nous étions venus pour gagner.»

Le gardien Steve Mason, qui avait été préféré à Jonathan Bernier pour affronter les États-Unis, a obtenu la victoire et il a été choisi le joueur du match.

Mason, qui avait été échangé par les Knights de London aux Rangers de Kitchener de la Ligue de l'Ontario avant la rencontre de vendredi, était plus confiant devant son filet que lors de la victoire de 4-2 en quarts de finale contre la Finlande alors qu'il avait accordé deux buts faciles. Il s'est surtout imposé à la deuxième période quand les États-Unis ont dominé 13-6 au chapitre des tirs au but.

Les joueurs de l'équipe canadienne ont effectué des passes précises et ils ont attaqué avec autorité dans la zone des États-Unis.

Ils étaient encore encouragés par un fort contingent de Canadiens à l'arena de Pardubice car au moins la moitié de la foule de 5621 personnes arborait du rouge et du blanc.

Le Canada menait 4-0 quand VanRiemsdyk, le deuxième joueur réclamé lors du dernier repêchage de la LNH par les Flyers de Philadelphie, a mis fin aux espoirs de Mason de réaliser un jeu blanc. Il a touché le fond du filet à 13 min 26 s de la troisième période en s'emparant d'un retour de lancer.

Marchand a ajouté à l'avance du Canada 20 secondes après que Gillies eut déjoué le gardien Jeremy Smith pour porter le score 3-0 à 7 min 04 s de la troisième période.

Alzner a réussi le deuxième but du Canada. Il a effectué un tir frappé de la ligne bleue pour avoir raison de Smith lors d'un avantage numérique au milieu de la deuxième période tandis que Matthias a marqué le premier but à 2 min 46 s de la deuxième période à la suite d'une attaque avec l'ailier Matt Halischuk.

À voir en vidéo