En bref - Trop de blessés

Vienne — L'entraîneur de l'équipe d'Autriche de ski alpin Christian Höflehner a jugé hier «inquiétante» la multiplication des blessures lors des épreuves de la Coupe du monde malgré les tentatives de la Fédération internationale de ski (FIS) de rendre la matériel plus sûr.

«Dans chaque discipline, on évolue à l'extrême limite. Celui qui ne le fait pas n'a aucune chance d'être devant. Chaque skieur veut le matériel le plus rapide. Mais le plus rapide n'est pas le plus sûr», a souligné l'entraîneur pour le slalom de la sélection de la Fédération autrichienne de ski (ÖSV). Malgré une nouvelle réglementation de la FIS réduisant la hauteur et augmentant la largeur des skis afin de rendre ceux-ci plus sûrs, le début de saison 2007-08 a été marqué par un nombre record de blessures. Celles-ci ont notamment mis hors course le numéro 1 mondial, le Norvégien Aksel Lund Svindal, victime d'une grave chute à Beaver Creek début décembre, ainsi que l'Autrichienne Alexandra Meissnitzer et le Français Thomas Fanara.

À voir en vidéo