Stars 5, Canadien 1 - Du jeu mou

Dallas - Ca ne va pas chez le Canadien. À Dallas hier, il s'est permis de jouer mollement face aux puissants Stars, toujours invaincus à domicile (10-0-1-1), pour subir une cinquième défaite à ses six derniers matchs, par le score de 5-1, à la suite d'un autre bombardement de 34 lancers contre son pauvre gardien, cette fois José Théodore (5-8-2). La seule victoire du Canadien au cours de cette pénible séquence a été remportée de peine et de misère, 3-2, face aux faibles Thrashers d'Atlanta.

Jason Arnott a marqué trois buts, les deux premiers à l'aide de très belles passes de Pierre Turgeon, tandis que Jere Lehtinen et Mike Modano ont réussi les autres des vainqueurs. Doug Gilmour a répliqué pour le Canadien. Turgeon a 10 mentions d'assistance à ses cinq derniers matchs et les membres de son trio, complété par Scott Young, totalisent 21 points. C'était déjà la septième fois en seulement 25 matchs que le Canadien accordait entre cinq et sept buts.

Dès les premiers instants de la rencontre, un lancer de loin en apparence inoffensif de Stéphane Quintal a complètement dévié sur un patin pour aboutir sur l'intérieur du poteau à la droite de Marty Turco. Mais à partir de ce moment, il a fallu attendre à la 11e minute pour que le Canadien soit crédité d'un premier tir... dirigé de l'extérieur de la ligne bleue.

Entre-temps, Mike Modano avait lui aussi frappé le poteau d'un beau tir du poignet pendant un jeu de puissance et les Stars avaient pris l'avance 1-0 grâce au premier but d'Arnott réussi après que Randy McKay ait raté une occasion de sortir la rondelle de son territoire. Un tic tac toe s'en est suivi, de Young à Turgeon à Arnott, face à un Théodore complètement déplacé. Oleg Petrov a été le seul attaquant à mettre Turco à l'épreuve au cours de cette première période.

Le Canadien a joué mollement en début de seconde, multipliant les mauvaises passes. La troisième période a tourné au massacre. Lehtinen a d'abord frappé en prenant son propre retour de lancer derrière Karl Dykhuis; Arnott a complété son chapeau et Mike Modano a profité d'une rondelle perdue par le Canadeien devant son filet.