Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste - Les patineurs canadiens décrochent la médaille d'argent

Au 1000 mètres masculin, le Chinois Jiajun Li a dominé l’épreuve grâce à un temps de 1 min 34 s 477. L’Américain Apolo Anton Ohno s’est pour sa part classé deuxième, en 1 min 34 s 611.
Photo: Agence Reuters Au 1000 mètres masculin, le Chinois Jiajun Li a dominé l’épreuve grâce à un temps de 1 min 34 s 477. L’Américain Apolo Anton Ohno s’est pour sa part classé deuxième, en 1 min 34 s 611.

Saint-Pétersbourg, Russie — L'équipe masculine canadienne de relais a perdu une chaude lutte contre la Chine et a dû se contenter de la médaille d'argent, hier, dans la finale du relais de 5000 mètres, qui concluait la troisième étape du circuit de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste.

La Chine a obtenu la médaille d'or grâce à un temps de 7 min 01 s 353. Le quatuor canadien, composé des Québécois François-Louis Tremblay, de Boucherville, Jonathan Guilmette, de Montréal, Mathieu Turcotte, de Sherbrooke et Éric Bédard, de Sainte-Thècle, a fait stopper le chronomètre à 7 min 01 s 370.

Les Canadiens ont dominé une grande portion de la course, mais ont cafouillé un échange avec trois tours à faire.

C'était la première défaite du Canada cette saison dans le relais masculin. Les Canadiens sont deux fois champions olympiques en titre de cette épreuve.

«Le relais masculin a été un peu l'indice de notre journée en général, a déclaré l'entraîneur de l'équipe nationale canadienne Guy Thibault. Nous étions près de gagner, mais ne pouvions pas fermer la porte à nos adversaires. C'est un peu frustrant, mais lorsque vous regardez la vue d'ensemble, nous avons bien fait.»

Le bronze

aux Canadiennes

Les Canadiennes ont aussi été engagées dans une course serrée au relais 3000 mètres et elles ont obtenu la médaille de bronze.

La Chine a de nouveau gagné, en 4 min 20 s 273. La Corée du Sud a dépassé le Canada avec près de 30 mètres à faire pour obtenir la médaille d'argent, en 4 min 20 s 879.

Les Canadiennes Amélie Goulet-Nadon, de Laval, Annie Perreault, de Rock Forest, Tania Vicent, de Montréal, et Alanna Kraus, d'Abbotsford en Colombie-Britannique ont inscrit un temps de 4 min 20 s 936.

En compétition individuelle, Jean-François Monette, de Pointe-aux-Trembles, a obtenu sa deuxième médaille de la compétition en terminant troisième du 1000 mètres masculin.

Li domine le 1000 m

Le Chinois Jiajun Li a dominé l'épreuve grâce à un temps de 1 min 34 s 477. L'Américain Apolo Anton Ohno s'est classé deuxième, en 1 min 34 s 611.

Monette a devancé Turcotte pour la médaille de bronze, en 1 min 34 s 670. Turcotte a terminé quatrième, en 1 min 34 s 916.

Turcotte et Monette se sont par ailleurs classés cinquième et sixième, respectivement, au 3000 mètres, épreuve remportée par Ohno.

Chez les dames, la Chinoise Yang Yang (A) a gagné le 1000 mètres. Kraus a été éliminée en demi-finale et s'est classée au cinquième rang.

Goulet-Nadon a par ailleurs obtenu la sixième place du 3000 mètres féminin.

Le Canada a terminé la compétition avec six médailles.