cache information close 

LNH - Le plafond salarial atteindrait 49 millions $US en 2007-08

Anaheim, Californie — L'affluence aux matchs et les revenus ont augmentés au point où le plafond salarial atteindra 48 ou 49 millions $US en 2007-08. C'est ce qu'a annoncé hier le commissaire de la Ligue nationale, Gary Bettman, avant le premier match de la finale.

«Il y a eu une hausse des revenus de 6,5 ou 7 % au cours de la dernière saison. Cela devrait se traduire par une augmentation équivalente du plafond salarial.»

Selon Bettman, cette hausse ne remettra pas en question la parité qui se dessine de plus en plus dans la LNH.

«Des équipes ne dépenseront pas le maximum permis par le plafond salarial. Ça ne veut pas dire qu'elles ne pourront pas remporter la coupe Stanley, a dit Bettman. L'an dernier, les Hurricanes de la Caroline et les Oilers d'Edmonton ont fait les frais de la finale sans avoir atteint les limites du plafond salarial. Je crois qu'il y aura un écart de plus en plus grand dans les différentes masses salariales à mesure que les limites du plafond seront repoussées. Mais une différence de dix millions ne déterminera pas le champion de la coupe Stanley. Le plafond salarial est avant tout lié à la composition des équipes. Les équipes jeunes ont une masse salariale inférieure aux formations qui ont plusieurs vétérans et plusieurs vedettes.»

La délocalisation d'une ou plusieurs équipes au Canada a été un sujet longuement abordé lors de cet entretien annuel entre le commissaire et les représentants des médias. La vente possible des Predators de Nashville à l'homme d'affaires canadien Jim Balsillie a relancé le débat au cours des derniers jours. À ce sujet, Bettman a rappelé que les Predators sont toujours liés par un bail qui ne peut être brisé que si les assistances n'atteignent pas un certain niveau. D'après Bettman, Balsillie n'a jamais dit qu'il cherchera à déménager les Predators au Canada une fois la vente complétée avec l'actuel propriétaire de l'équipe, Craig Leipold. Les amateurs de hockey de Winnipeg, de Québec ou de toute autre ville au Canada ne doivent pas retenir leur souffle. La LNH n'est pas prête à ajouter une septième équipe au Canada.