Lehtonen, des Thrashers, lance une tradition colorée avant les séries

Atlanta — La dernière chose dont voulait parler Bobby Holik, c'était de la nouvelle coiffure de Kari Lehtonen, qui s'est présenté avec une coupe mohawk d'un bleu éclatant et des cheveux teints en blond platine.

«S'il vous plaît, je vous demande une faveur, ne me parlez pas de ça, a-t-il plaidé. Il faut ignorer la situation.»

Incapable de se laisser pousser la barbe comme le veut une certaine tradition, Lehtonen, 23 ans, a trouvé une nouvelle façon de commémorer la première présence en éliminatoires des Thrashers d'Atlanta — une série au meilleur de sept contre les Rangers de New York à compter de ce soir, à Atlanta.

Après avoir sué à l'entraînement hier, des traces de teinture bleue se mêlaient au blond platine de la coiffure de Lehtonen, ce qui donnait encore plus d'éclat. Le bleu était une référence à Blueland, le surnom du domicile de l'équipe, le Philips Arena. «Je voulais que ce soit bien mais ce n'est pas le cas et je vais donc essayer autre chose demain soir [ce soir], quelque chose plus normal, a dit Lehtonen. Je pourrai peut-être me faire pousser la barbe dans deux ans mais actuellement, je dois faire autre chose.»

Lehtonen avait même de la compagnie. Le défenseur Andy Sutton était tout en bleu.

«Ils sont allés à l'atelier de peinture, a dit l'entraîneur-chef des Thrashers, Bob Hartley. Les joueurs avaient de grands sourires en les voyant ce matin [hier]. C'est amusant.»

Les Thrashers ont remporté le titre de la section Sud-Est pour obtenir la troisième place dans l'Association de l'Est et ont remporté trois victoires en quatre matchs cette saison contre les Rangers, qui ont terminé au sixième rang.

Les Thrashers manquent d'expérience en séries mais ils possèdent l'avantage de la patinoire.

Lehtonen et l'attaquant étoile des Thrashers, Ilya Kovalchuk, n'ont jamais pris part aux séries.

Les Rangers, eux, comptent sur Jaromir Jagr, qui a remporté la coupe Stanley à deux reprises avec les Penguins de Pittsburgh, et Brendan Shanahan, qui l'a emportée à trois reprises avec les Red Wings de Detroit. Et leur gardien Henrik Lundqvist a même acquis un peu d'expérience en éliminatoires, ayant pris part à la première ronde des séries la saison dernière lors de l'élimination des Rangers.

À voir en vidéo