Les Oilers vont fêter Messier

Edmonton — Mark Messier revient chez lui, aujourd'hui, dans une ville unie par l'idée de lui rendre hommage, mais divisée quant à la décision de baptiser une autoroute en son honneur.

Celui qui a remporté la coupe Stanley à six reprises sera fêté pendant deux journées dans la capitale albertaine, le tout culminant mardi soir quand son numéro 11 sera retiré et accroché au plafond de Rexall Place avant la rencontre des Oilers contre les Coyotes de Phoenix et Wayne Gretzky.

Des livres dans lesquels sont inscrits des souhaits et de bons voeux sont en circulation. Des bannières bleues et oranges en l'honneur de Messier ont été posées sur les escaliers du parc du centre-ville qui sera le site de célébrations, lundi après-midi. Des ex- joueurs des Oilers viendront raconter leurs exploits dans une salle de concert du centre-ville. St. Albert, la ville se trouvant à la frontière nord d'Edmonton, a proclamé le journée de demain La Journée Mark Messier et aura ses propres cérémonies en l'honneur de son fils favori.

«Il y a beaucoup de fébrilité dans l'air», a déclaré Mark Breckenridge, gérant d'un magasin de souvenirs de sport dans le secteur de Jersey City, au sud d'Edmonton.

Il a dit avoir vendu sept maillots des Oilers au nom de Messier en quelques jours. Huit autres avaient été reservés en vue du match de de demain. «Si les Oilers jouaient mieux ces temps-ci, il y aurait encore plus de fébrilité», a ajouté Breckenridge. À certains moments, cette fébrilité a davantage ressemblé à de la controverse, provoquée par les conseillers municipaux d'Edmonton. Ceux-ci ont décidé de baptiser du nom de Mark Messier Trail une portion de la route qui relie Edmonton à St. Albert. Le problème, c'est que la St. Albert Trail est le lien de transport très connu entre deux communautés depuis 150 ans, remontant à l'époque où Edmonton était Fort Edmonton.

À voir en vidéo