Hockey - La victoire de jeudi pourrait marquer un tournant dans la saison du Canadien

Nashville — On a parlé de la défaite du 23 décembre à Boston comme de celle ayant marqué le début de la série d'insuccès du Canadien, qui flirtait jusque-là avec le premier rang de l'Association Est. La victoire dramatique de jeudi à Nashville pourraît s'avérer tout autant marquante dans le contexte où le Tricolore tente de relancer sa saison. On pourra porter un meilleur jugement sur cette assertion dès cet après-midi, à l'occasion du duel d'une extrême importance du Tricolore contre les Islanders de New York, à Uniondale.

«Oui, il faudra effectivement voir, a reconnu l'entraîneur Guy Carbonneau hier, avant le départ de l'équipe de Nashville. Nos trois prochains matchs sont contre des adversaires directs impliqués dans la lutte pour une place en séries [Islanders, Maple Leafs de Toronto lundi et Rangers de New York, mardi].»

Carbonneau estime que le gain de 6-5 arraché en fusillade aux Predators de Nashville, le troisième de suite de l'équipe, peut représenter un tournant positif.

«Ça donne énormément de confiance, surtout de la façon dont nous sommes revenus de l'arrière, a dit Carbonneau. En retard 2-0 tôt dans le match, la pente était abrupte à surmonter. Mais les joueurs n'ont jamais abandonné.»

La bonne humeur est, en tout cas, de retour dans l'entourage du Canadien, qui a pu s'offrir après la rencontre un moment de détente dans la capitale américaine de la musique country. «Il y avait beaucoup d'entrain à l'entraînement aujourd'hui [hier], a souligné l'entraîneur. Je dirais que l'atmosphère a commencé à s'améliorer après la réunion d'équipe qu'on a tenue il y a une dizaine de jours. On a aussitôt remarqué un changement d'attitude. Les gars sont revenus à la base. Il doit parfois y avoir des déclics du genre qui se fassent.»

Le capitaine Saku Koivu a corroboré l'analyse de Carbonneau en disant que l'équipe a commencé à reprendre du poil de la bête dernièrement. «On n'obtenait pas les résultats qu'on voulait, mais on relevait des aspects positifs. Ç'a été le cas dans les défaites contre les Devils du New Jersey et les Hurricanes de la Caroline, avant nos victoires contre les Blue Jackets de Columbus et les Capitals de Washington. Évidemment, la victoire de jeudi nous insuffle une bonne dose de confiance. Elle ne peut pas mieux tomber, compte tenu de la situation précaire à laquelle on est confrontés.»

À voir en vidéo