Soccer - Des attaquants imprévisibles

C'est un Impact de Montréal transformé que les amateurs de soccer verront à l'occasion du match d'ouverture locale de l'équipe, le dimanche 26 mai, au complexe sportif Claude-Robillard.

Selon le nouveau capitaine de l'Impact, Mauro Biello, ce match contre les Lynx de Toronto, qui s'amorcera à 16h, permettra aux partisans montréalais de voir une équipe plus imprévisible à l'attaque. C'est ainsi que le veut le nouvel entraîneur-chef de l'équipe, Bob Lilley, a dit Mauro Biello.


«Il ne veut pas qu'on fasse la passe de routine», a déclaré Biello, qui a pris part à la présentation officielle de l'équipe hier midi au Complexe Desjardins, à Montréal. «Il veut qu'on fasse preuve de créativité, qu'on fasse n'importe quoi sauf ce qui est prévisible. Et, à domicile, nous chercherons non seulement à gagner mais à gagner de manière convaincante.»


«Nous chercherons à dicter le tempo du match, déclare Lilley. Nous voulons jouer avec beaucoup d'énergie, en cherchant à créer des revirements, à reprendre le ballon et à percer la défense adverse le plus rapidement possible.»


Outre Biello, le meilleur marqueur de l'histoire de l'Impact, plusieurs joueurs parmi les nouveaux venus risquent de plaire aux spectateurs, selon Lilley.


«Eduardo Sebrango est le complément parfait pour un joueur comme Mauro, a dit Lilley. Il attire beaucoup d'attention par sa façon de bouger sur le terrain. Il a le sens du but. Il est l'un des attaquants les plus complets de la A-League.»


«Depuis deux ans, Zé Roberto a été l'un des joueurs les plus dynamiques de la ligue, a ajouté l'entraîneur de l'Impact. Il fait preuve de créativité, il a beaucoup d'énergie, il a le sens du spectacle et il est en mesure de produire lors des moments importants. Il a le coeur d'un lion.


«En début de saison, Gabriel Gervais a été excellent sur la ligne défensive. Il amène beaucoup d'intensité, de feu et de passion à l'équipe.


«La plus grande surprise, toutefois, a été la performance de nos jeunes recrues québécoises. Adam Braz, Jason Di Tullio et David Fronimadis ont tous amorcé des matchs et ont déjà contribué de façon importante.


«En fait, je suis content de l'équipe en général. Tout le monde a fait sa part, a déclaré Lilley. Même si nous avons une fiche de 1-2 jusqu'ici, nous avons l'étoffe d'une très bonne équipe.»


«Les joueurs répondent bien au système de Bob, a souligné Biello. Nous formons un groupe bien organisé. Chaque joueur sait qu'il pourra contribuer aux succès de l'Impact, ce qui est très important pour l'esprit d'équipe.»