En bref - Pound est heureux

Athènes — Les progrès accomplis dans la lutte contre le dopage relèvent du «miracle», a déclaré hier le président de l'Agence mondiale antidopage, Dick Pound.

Le Canadien a félicité les gouvernements pour avoir rejoint les fédérations sportives dans la lutte contre les tricheurs en ayant ratifié la nouvelle convention de l'UNESCO contre le dopage. «C'est véritablement un miracle», a déclaré Pound au cours d'un symposium sur le dopage à Athènes. «Un engagement extraordinaire des gouvernements.» Adoptée à l'unanimité lors de la conférence générale de l'UNESCO du 19 octobre 2005, la convention antidopage a été ratifiée par ses États membres. Elle est entrée en vigueur le 1er février. Pound a ajouté que de nouvelles mesures devaient encore être prises, et notamment des sanctions plus flexibles à l'encontre des entourages des athlètes convaincus de dopage. «Nous voulons poursuivre les gens en amont... les entraîneurs, les médecins fournisseurs», a déclaré Pound. Après avoir fait l'éloge des contrôles hors compétition, entrés en vigueur en 1991, le patron de l'AMA a confirmé qu'il quitterait ses fonctions cette année après huit ans à la tête de l'agence.