Football - Et les pubs américaines?

Toronto — Chaque année les mêmes critiques et les mêmes questions reviennent. Pourquoi ne voit-on pas les riches passionnantes publicités américaines du Super Bowl à la télévision canadienne?

La réponse devrait pourtant être connue: c'est à cause d'un règlement du Conseil de la radio-télévision canadienne, le CRTC.

La chose est jugée tellement importante que le CRTC a affiché hier sur son site Internet une formule questions-réponses sur le sujet.

Remplacer un signal américain par un canadien et les publicités américaines par des publicités locales, y explique-t-on, vise à garder au pays des millions de dollars dépensés en publicité.

Ce sont ces revenus, ajoute-t-on, qui permettent aux téléviseurs canadiens de présenter des événements tel le Super Bowl.

Ces beaux principes ne plaisent pas aux amateurs de football privés de ces publicités dont on parle tant et le CRTC est chaque année la cible de nombreuses critiques.

«Si vous regardez le match sur un réseau canadien, vous n'avez pas le choix, constate Nick Bontis, professeur d'administration à l'université McMaster d'Hamilton. Ça devient rapidement ennuyeux. On voit les mêmes publicités à répétition. Beaucoup de téléspectateurs canadiens en profitent pour faire autre chose durant ces commerciaux.»

À l'opposé les Américains restent collés à leur fauteuil.

«Ils ont hâte de voir quelles seront les nouveautés. Il y a une certaine mystique et une aura derrière ces publicités. Il y a toujours quelque chose d'unique à découvrir et malheureusement ce n'est pas pour les Canadiens.»

Dieu merci, rappelle toutefois Bontis, la technologie progresse sans arrêt et cette année l'Internet permettra aux Canadiens de voir ces publicités en direct.