Soccer - L'Italien Fabio Cannavaro est nommé joueur de l'année

Fabio Cannavaro doit sa consécration au superbe parcours de l’Italie cet été au Mondial.
Photo: Agence Reuters Fabio Cannavaro doit sa consécration au superbe parcours de l’Italie cet été au Mondial.

Zurich, Suisse — Le défenseur italien Fabio Cannavaro, déjà sacré Ballon d'Or, a été nommé hier soir le joueur de l'année de la Fédération internationale de football association (FIFA).

Âgé de 33 ans, l'ancien joueur de la Juventus Turin, transféré au Real Madrid, a obtenu 498 points. Il a devancé l'ex-capitaine de l'équipe de France Zinedine Zidane, 454 points, et la vedette brésilienne du FC Barcelone, Ronaldinho, 380 points.

«Je crois que j'ai eu beaucoup de chance cette année parce que nous avons gagné la Coupe du monde et peut-être que cela m'a bien aidé à me retrouver ici ce soir», a déclaré Cannavaro après avoir obtenu sa nouvelle récompense.

Qualifié cette saison pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions avec Madrid, Cannavaro doit sa consécration au superbe parcours de l'Italie cet été au Mondial, où la Nazionale a conquis son quatrième titre de championne du monde après avoir encaissé seulement un but avant la finale remportée aux tirs au but contre la France. C'est Zidane qui avait toutefois été sacré meilleur joueur de ce Mondial.

Au cours de sa carrière, Cannavaro, qui affiche à son palmarès deux Coupes d'Italie, une Supercoupe d'Italie et une Coupe de l'UEFA, a également porté les couleurs de Naples, de Parme et de l'Inter Milan.

Avec la Juve, il a gagné deux titres de champion d'Italie en 2005 et 2006 mais le club en a été dépossédé en raison de son implication dans le scandale des matchs truqués. La Juve a été reléguée en Série B, une décision qui a provoqué le départ de Cannavaro en Espagne.

C'est la deuxième fois seulement qu'un Italien est désigné le joueur de l'année de la FIFA, après Roberto Baggio, en 1993.

Par ailleurs, c'est la Brésilienne Marta qui a été couronnée meilleure joueuse de l'année de la FIFA. Elle a devancé l'Américaine Kristine Lilly et l'Allemande Renate Lingor.

Enfin, concernant le classement des équipes, le Brésil est arrivé en tête pour la cinquième année consécutive. Il a devancé l'Italie et l'Argentine.

Zidane ne quittera pas le football

Par ailleurs, Zinédine Zidane a laissé entendre hier qu'il pourrait rester dans le monde du football. «Je ne pense pas que ce soit ma dernière fois [au gala de la FIFA]. Comme joueur, c'est certain. Mais je pense qu'il y aura quelque chose d'autre», a affirmé l'ancien capitaine de l'équipe de France.

Le 18 octobre, Zidane avait révélé qu'il ne jouerait pas en amateur cette saison, au moment de l'annonce de sa collaboration comme consultant à Canal+. Depuis, il a «pris du poids», parce qu'il «mange plus» que pendant sa carrière, a-t-il confié hier.