En bref - Hockey: Frank D'Angelo pourrait vouloir acquérir les Penguins

Toronto — Les aspirants potentiels à l'acquisition des Penguins de Pittsburgh ont commencé à examiner leurs options, en fin de semaine, à la suite du retrait du dossier du milliardaire canadien Jim Balsillie. L'homme d'affaires torontois Frank D'Angelo a mentionné hier que lui et son partenaire milliardaire, le Dr Barry Sherman, considéraient déposer une offre pour acheter l'équipe de la LNH.

On croit aussi que le propriétaire des Mavericks de Dallas, Mark Cuban, aurait un intérêt renouvelé envers les Penguins. Balsillie, le co-chef de la direction de l'entreprise offrant le BlackBerry (Research In Motion), demeure dans le portrait en dépit du retrait, vendredi, d'une offre estimée à 175 millions $US pour acquérir la formation. D'Angelo, Sherman et leurs conseillers financiers ont passé la journée à développer des modèles possibles pour une offre et pour l'infrastructure qu'ils mettraient en place s'ils détenaient l'équipe. Le groupe de D'Angelo espère rencontrer le président des Penguins Ken Sawyer au cours de la semaine. D'Angelo a dit qu'il garderait les Penguins à Pittsburgh.