Golf - Padraig Harrington l'emporte sur Tiger Woods

Miyazaki, Japon — L'Irlandais Padraig Harrington a couronné une remontée impressionnante en battant Tiger Woods en prolongation, hier, remportant ainsi le Tournoi Dunlop Phoenix au Japon.

Woods menait par trois coups avec six trous à jouer, mais il s'est retrouvé à égalité avec Harrington après avoir commis un boguey au 16e, où il a eu besoin de trois coups roulés.

Les deux joueurs ont inscrit des oiselets au dernier trou pour afficher des cartes identiques de 67 menant à un total de 271, neuf coups sous la normale.

La prolongation s'est amorcée au 18e, une normale cinq, où Woods et Harrington ont tous deux réussi des oiselets. Ils ont ensuite rejoué le même trou, Harrington prévalant de façon plus ou moins chanceuse après que son deuxième coup ait eu un rebond favorable en frappant un arbre.

Le rebond chanceux a permis à Harrington de loger son troisième coup à moins de deux pieds du fanion. Woods a ensuite raté une occasion d'oiselet à partir de 10 pieds, puis Harrington a concrétisé une première victoire en carrière au Japon.

Woods aurait pu devenir le deuxième joueur à remporter le tournoi pour une troisième année consécutive. Le Japonais Jumbo Ozaki a réussi l'exploit de 1994 à 1996.

Woods affiche un rendement de 14-2 en prolongation au niveau mondial. Sa seule autre défaite est survenue lors de l'Omnium Nissan en 1998, au profit de Billy Mayfair.

Shingo Katayama, amorçant la journée à deux coups de la tête, a récolté trois oiselets lors de ses six premiers trous, mais un double bogey au huitième trou a grandement nui à ses chances de l'emporter.