Masters de tennis - Federer maîtrise la tornade Roddick

Shanghaï, Chine — Le Suisse Roger Federer a sauvé trois points de match lors du bris d'égalité du deuxième set pour finalement vaincre l'Américain Andy Roddick 4-6, 7-6 (8), 6-4, hier, à la Masters Cup.

Federer, première tête de série, a porté à 14 sa série de victoires dans le tournoi rotation du Masters et a remporté sa huitième victoire consécutive contre l'Américain.

L'Argentin David Nalbandian, qui a vaincu Federer en finale l'an dernier, n'était qu'à deux points de la victoire lorsque le Croate Ivan Ljubicic, no 4, s'est ressaisi pour l'emporter 5-7, 7-6 (7), 7-5. Nalbandian a subi une deuxième défaite en deux matchs et risque désormais une élimination dès le premier tour. Il affrontera Roddick à son dernier match du tournoi rotation.

Roddick estime que cette difficile défaite l'aidera éventuellement à mettre fin à sa disette contre Federer. «Si je n'y crois pas maintenant, alors je n'y arriverai jamais, a-t-il dit. J'étais en position de l'emporter. Je me rapproche de plus en plus au lieu de m'éloigner. C'est une tendance que j'espère poursuivre.»

Roddick a remporté le premier set après avoir réussi le bris au troisième jeu à la suite d'une double faute de Federer et a mené 4-1 dans le jeu décisif de la deuxième manche.

«Au début du bris d'égalité, lorsque j'étais mené 4-1, avec Roddick au service, j'ai pensé que ce n'était probablement pas mon jour, a confié Federer. Je me suis dit que je pourrais peut-être le rendre nerveux juste en restant dans le match, donc soit il s'énervait, soit je revenais dans le jeu. Mais c'est passé tout près, c'est sûr.»

Une occasion a suffi à Federer dans la troisième manche pour prendre le service de Roddick et se mettre dans une position idéale pour la qualification pour le dernier carré.

Le Suisse s'est finalement imposé après deux heures et 24 minutes de jeu.

Dans l'autre match du groupe rouge, Nalbandian a commis trop de fautes directes pour espérer l'emporter dans une rencontre très souvent indécise.

Ljubicic devra maintenant tenter de réussir un nouvel exploit contre Federer lors de la troisième journée du groupe.

Dans les matchs de double, les favoris Bob et Mike Bryan ont vaincu Martin Damm et Leander Paes 6-2, 6-7 (4), 7-6 (5). Paul Hanley et Kevin Ullyett se sont qualifiés pour les demi-finales en triomphant des Israéliens Jonathan Erlich et Andy Ram 6-4, 6-4.