Tennis - Henin-Hardenne remporte son premier Masters

Justine Henin-Hardenne a battu Amélie Mauresmo hier, à Madrid.
Photo: Agence Reuters Justine Henin-Hardenne a battu Amélie Mauresmo hier, à Madrid.

Madrid — Justine Henin-Hardenne a remporté hier son premier Masters en dominant en finale la tenante du titre Amélie Mauresmo, 6-4 et 6-3.

Une victoire qui prend la forme d'une passation de pouvoir entre les deux athlètes puisque la Française Mauresmo cédait à la Belge Henin-Hardenne le statut de numéro un à la WTA.

Henin-Hardenne terminait en première place du classement pour la deuxième fois de sa carrière. Elle l'a emporté sur une double-faute de Mauresmo, sa quatrième au total.

Henin-Hardenne, qui a empoché son sixième titre de la saison, battait Mauresmo dans une finale pour la première fois cette saison. La Française a gagné les Internationaux d'Australie et Wimbledon en battant la Belge en finale. «C'est la première fois que je joue bien au Masters. Ce n'est pas ma meilleure surface, mais j'ai prouvé que je pouvais bien jouer ici, a commenté Henin-Hardenne. La semaine a été fantastique.»

La Belge de 24 ans a manqué presque deux mois de compétition cette année en raison d'une blessure à un muscle du genou droit. «Vous savez comme ça a été dur ces dernières semaines et je ne m'attendais pas à gagner», a-t-elle ajouté. «J'ai été très agressive, je voulais vraiment cette victoire et je suis donc venue uniquement pour gagner. J'ai mis beaucoup de pression sur tous les points.»

Henin-Hardenne est la première joueuse depuis Steffi Graf en 1993 à avoir atteint les quatre finales du Grand Chelem et la finale du Masters la même année, et seulement la cinquième joueuse de tous les temps à avoir réalisé une telle performance.

La Belge a gagné Roland-Garros cette année mais a été battue par Maria Sharapova en finale de l'US Open.

Mauresmo finira l'année à la troisième place mondiale aujourd'hui lors de la publication du classement WTA. Henin-Hardenne, qui devance désormais Sharapova, s'était adjugée la première place mondiale dès samedi en se qualifiant pour la finale.

Lisa Raymond et Samantha Stosur ont défendu avec succès leur titre en double en battant Cara Black et Rennae Stubbs 3-6, 6-3 et 6-3.