Michel Therrien chambarde ses trios

Après sept matchs, les chiffres sont alarmants. L'attaque n'a produit que 17 buts malgré la présence de joueurs dont la spécialité est justement de marquer.

Mariusz Czerkawski, Donald Audette, Oleg Petrov et Doug Gilmour ont inscrit un seul but collectivement. Celui de Czerkawski a même été réussi dans un filet désert.

Le rendement de l'attaque à cinq se limite à seulement trois buts. Pis encore, le Canadien a concédé autant de buts durant son jeu de puissance. Le bilan net est donc de zéro!

Pas étonnant que l'attaque massive du Tricolore se situait au 29e rang — 8,3 % — avant les rencontres d'hier. En comparaison, les Red Wings de Detroit ont déjà réussi cinq buts à court d'un joueur.

Le temps de jeu

Michel Therrien a promis des changements à ses trios en vue du match de ce soir au Centre Bell face aux Sénateurs d'Ottawa. Le défi de l'entraîneur est de distribuer le temps de jeu afin que tout le monde y trouve son compte. Il s'agit là d'un exercice difficile dans une équipe où plusieurs joueurs peuvent remplir le même rôle. Jusqu'ici, toutes ses combinaisons ont échoué, à l'exception du duo Koivu-Zednik. On constate plutôt un désenchantement généralisé qui mine l'esprit d'équipe.

Après l'entraînement, Therrien s'est gardé de faire le procès de ses joueurs en public.

«Cette évaluation se fait à l'interne, a-t-il expliqué. Mais, comme vous, nous voyons que des joueurs ne produisent pas. C'est pourquoi des ajustements seront apportés contre Ottawa.»

La solution

se trouve à l'intérieur

Therrien a senti le besoin de dire qu'il a toujours confiance dans le groupe qu'il dirige.

«Je ne suis pas le genre d'entraîneur à aller cogner à la porte de son directeur général, a-t-il dit. J'ai confiance en nos joueurs. La solution se trouve à l'intérieur de l'équipe. Je pense aussi qu'ils méritent de jouer après la saison qu'ils ont eue.»

Therrien a refusé de dévoiler son jeu. Mais on a cru comprendre qu'il désire regrouper ses meilleurs éléments offensifs dans les deux premiers trios. Ainsi, on pourrait voir les combinaisons suivantes contre les Sénateurs: Zednik-Koivu-Petrov; Czerkawski-Perreault-Audette; Bulis-Juneau-Dackell; Kilger-Gilmour-McKay. Bill Lindsay est l'attaquant de réserve.