En bref - En forme, Woods

Chandler's Cross — Tiger Woods a réussi un eagle au 18e trou pour la deuxième journée de suite hier, sauf que cette fois ce coup d'éclat ne concluait pas une grande ronde de golf. Il l'a plutôt propulsé vers une grande ronde. C'est que Woods a entrepris la deuxième ronde du Championnat American Express sur le deuxième neuf. Après avoir réussi son eagle, il a enchaîné avec quatre birdies sur les six trous suivants pour ajouter un 64 à son 63 de la veille.

«Ça a foncièrement déclenché quelque chose», a-t-il reconnu. Ce total de 127 coups, 15 sous la normale, constitue son meilleur en six ans après 36 trous et il devance par cinq coups son partenaire de la Coupe Ryder Jim Furyk (65), David Howell (66) et Stewart Cink (67). Padraig Harrington a joué une ronde de 69 et suit un coup derrière. «Nous ne sommes qu'à mi-chemin, a prévenu Woods. Le score du gagnant ne sera pas -15! Il faut donc continuer à réussir des birdies.» Ce n'est certes pas son rival d'il y a peu de temps, Vijay Singh, qui va l'embêter puisqu'il se retrouve à 21 coups derrière, à 148 (73-75). Ernie Els, qui demeure à 30 minutes du «Grove» et y a joué à deux reprises la saison dernière, a joué une ronde de 70 hier et est à huit coups de Woods. Le Canadien Stephens Ames s'est retiré après avoir joué 73 la veille, victime d'un mal de dos. Son compatriote Mike Weir ne prend pas part au tournoi pour la même raison.