En bref - Des tests ADN?

Salzbourg — Confrontée à des affaires de dopage à répétition, l'Union cycliste internationale (UCI) a annoncé qu'elle étudiait la possibilité d'imposer des tests ADN obligatoires aux coureurs des épreuves du ProTour.

Réunie pour son congrès, hier, en marge des Championnats du monde de cyclisme sur route à Salzbourg (Autriche), l'UCI a précisé qu'elle avait également l'intention d'établir un profil physiologique des coureurs à partir duquel elle pourrait évaluer leurs performances.