Troisième étape du Tour de France - Kessler gagne, Valverde abandonne

Valkenburg, Pays-Bas — L'Allemand Matthias Kessler (T-Mobile) a remporté la troisième étape du Tour de France hier entre Esch-sur-Alzette au Luxembourg et Valkenburg aux Pays-Bas, qui se courait sur 216,5 km. Le Belge Tom Boonen (Quick Step) s'est quant à lui emparé du maillot jaune du classement général, repris la veille par le Norvégien Thor Hushovd (Crédit Agricole).

Kessler, dont l'équipe doit se passer de son champion Jan Ullrich, soupçonné de dopage, s'est détaché du peloton sur la dernière montée, prenant ses distances avec les sprinters sous un soleil éclatant. Son coéquipier australien Michael Rogers a passé la ligne d'arrivée cinq secondes plus tard, suivi par l'Italien Daniele Bennati (Lampre-Fondital) et Boonen, qui portera donc le maillot jaune au départ de l'étape aujourd'hui, chez lui, en Belgique. Il a aussi obtenu hier le maillot vert du meilleur sprinter au classement par points.

C'était la première victoire d'étape de Matthias Kessler, 27 ans, en quatre Tours de France. Il a déclaré être en contact avec Jan Ullrich, affirmant que l'équipe avait été déstabilisée par l'expulsion du vainqueur de 1997.

À la peine dans la montée finale, Thor Hushovd est descendu à la quatrième ligne du classement général, à une seconde de Boonen. Michael Rogers a pris la deuxième place, devant l'Américain George Hincapie (Discovery Channel).

Le Tour se fera aussi sans l'Espagnol Alejandro Valverde (Caisse d'Epargne-Illes Balears), forcé d'abandonner à la suite d'une chute hier. Il souffre d'une fracture de la clavicule droite.