En bref - Mondial 2006: une statue de Ronaldinho détruite dans le sud du Brésil

Rio de Janeiro — Une statue de sept mètres de haut de Ronaldinho a été détruite dans une ville du sud du Brésil après l'élimination de la Seleçao de la Coupe du monde de football samedi en quarts de finale par la France, ont indiqué hier les autorités locales.

La statue, en résine et en fer, qui se trouvait sur la place de la ville de Chapeco (État de Santa Catarina), a été brûlée dans la nuit de samedi à dimanche, a indiqué un porte-parole de la mairie. «Il n'est resté que la structure métallique tordue» par les flammes, a ajouté la source. Le monument représentait le joueur du avec un ballon et avait été inauguré il y a deux ans quand le no 10 brésilien avait été consacré meilleur joueur du monde par la FIFA.