En bref - Surprises à Wimbledon

Londres — Dure journée pour les têtes de série hier à Wimbledon: David Nalbandian, James Blake, Martina Hingis et Svetlana Kuznetsova sont passés à la trappe sur le gazon londonien, éliminées au troisième tour par des adversaires moins bien classés.

L'Argentin Nalbandian, tête de série no 4, s'est incliné en trois sets 7-6 (9), 7-6 (9), 6-2, face à l'Espagnol Fernando Verdasco, 30e joueur mondial à l'ATP. Fin de l'aventure également pour l'Américain Blake, battu en cinq sets par le Belarus Max Mirnyi, 53e joueur mondial, 6-4, 3-6, 4-6, 6-1, 6-0. Le no 1 mondial, Roger Federer, n'a pas connu ce genre de soucis face au Français Nicolas Mahut, qu'il a vaincu 6-3, 7-6 (2), 6-4). Chez les dames, Séverine Brémond (129e mondiale) a de nouveau épaté en éliminant l'Argentine Gisela Dulko en trois sets 7-6 (5), 5-7, 7-5. La Belge Kim Clijsters, tête de série no 2, n'a connu aucun problème face à la Chinoise Zheng Jie (6-3, 6-2). Sa compatriote Justine Henin-Hardenne s'est également qualifiée sans souci face à la Russe Anna Chakvetadze (6-2, 6-3), au contraire de sa récente adversaire en finale de Roland-Garros, Svetlana Kuznetsova (no 5), battue par une autre Chinoise, Li Na, en trois sets de 3-6, 6-2, 6-3. Autre élimination de taille, celle de la Suissesse Hingis, victorieuse à Wimbledon en 1997, qui a gaspillé un avantage de 3-0 au dernier set pour s'incliner 7-5, 3-6, 6-4 face à la Japonaise Ai Sugiyama.