Gretzky sera à Turin

Turin, Italie — Wayne Gretzky est le chef d'Équipe Canada et c'est pourquoi sa présence aux Jeux olympiques de Turin n'a jamais fait de doute, affirme le président de Hockey Canada.

«Nous avons besoin de lui ici, a précisé Bob Nicholson, hier. C'est la personne qui va s'assurer que tout est en place.»

Nicholson a ajouté qu'il avait eu plusieurs conversations téléphoniques avec Gretzky au cours des derniers jours au sujet du scandale des paris sportifs qui secoue la LNH mais il a insisté sur le fait qu'il n'a jamais été question que le membre du Temple de la renommée ne fasse pas le voyage à Turin.

«Nous avons abordé la situation mais il n'a jamais été question qu'il ne vienne pas à Turin», a dit Nicholson, qui a embauché Gretzky en 2001 pour être à la tête de l'équipe masculine de hockey. «Il estimait qu'il devait être ici et je tiens certainement à sa présence.»

Gretzky doit arriver avec ses joueurs mardi et tiendra probablement une conférence de presse. Sa présence donnera sans doute lieu à un cirque médiatique mais cela ne causera pas de tort à l'équipe, selon Nicholson.

«Vous savez que Wayne a l'habitude de composer avec les médias, a noté Nicholson. Il a établi très clairement ce qui en est pour lui [l'enquête pour paris]. Il n'a pas été impliqué. Il n'y a donc aucune raison pour que Wayne ne soit pas ici. Si Wayne ne venait pas, ce ne serait pas correct. Nous voulons que Wayne Gretzky soit ici. Les joueurs veilleront à leurs affaires et le personnel de direction remplira son rôle.»

Gretzky a confirmé jeudi, à Phoenix, qu'il avait l'intention de faire le voyage en Italie. Le Comité olympique canadien a également réitéré hier qu'il souhaitait la présence de Gretzky.