Cyclisme - Charles Dionne a souffert, chuté, mais terminé l'étape

Îles Baléares, Espagne — Charles Dionne a souffert hier lors de la quatrième étape du Challenge des îles Baléares, un archipel espagnol en pleine Méditerranée, terminant à plus de 22 minutes du vainqueur, l'Italien Paolo Bettini.

L'étape entre Ssller et le port de Ssller offrait aux coureurs quatre longs cols de deuxième catégorie.

«Ç'a été pas mal difficile, a reconnu l'athlète de Saint-Rédempteur, qui excelle surtout sur le plat. J'avais regardé le profil de l'étape et je savais que ça allait être extrêmement difficile. Ce n'était pas une étape très longue mais les quatre montées étaient de plus ou moins huit kilomètres.»

Dès le début, un col culminant à 501 mètres et une surface mouillée ont donné du fil à retordre à Dionne. «J'étais dans un groupe derrière le peloton quand, dans un virage, je me suis planté. On m'avait dit que les routes étaient assez glissantes quand elles étaient mouillées, mais je ne savais pas jusqu'à quel point. Là, je l'ai su, parce que je n'ai quand même pas tourné très agressivement.»

Le cycliste de 26 ans a toutefois pu poursuivre l'étape, s'en sortant avec quelques éraflures à une cheville, et a même retrouvé un groupe d'une vingtaine de cyclistes non loin du peloton. Les tentatives du groupe de rattraper le peloton ont cependant été infructueuses, le rythme de ce dernier s'accentuant à chaque sprint intermédiaire ou spécial.