Super-combiné de Chamonix - Bourque a raté une porte...

Chamonix — Classé 17e après la descente, François Bourque a raté une porte au sommet du parcours du slalom et n'a donc pas complété le super-combiné de Chamonix qui a été remporté par Benjamin Raich, revenu de la 17e place après la manche de descente.

Trois Canadiens sont parvenus à se classer parmi les 25 premiers, John Kucera, 15e, Manuel Osborne-Paradis, 21e, et Ryan Semple, de Mont-Tremblant, 25e.

Raich l'a emporté dans le temps total de 2 min 36 s 48 pour devancer son compatriote autrichien Rainer Schoenfelder (2 min 37 s 31), alors que la troisième place est revenue à l'Américain Bode Miller (2 min 37s 47).

La victoire de Raich semble donner raison à Hermann Maier, troisième de la manche de descente, qui s'est retiré de l'épreuve après avoir jugé que la manche de slalom, plus longue que la manche de vitesse, favorisait outrageusement les techniciens. L'Autrichien a déclaré forfait avant le slalom. «Ce n'est pas équitable, a-t-il jugé. On dirait qu'il y a deux manches de slalom additionnées en une seule. Ce n'est pas normal pour les descendeurs, les slalomeurs ont un trop gros avantage.»

Raich a remporté trois des quatre combinés disputés cette saison. Mais il n'y a pas de Coupe du monde à gagner dans la discipline car la Fédération internationale de ski a décidé qu'il faut au moins cinq courses dans une discipline pour pouvoir décerner un globe de cristal.

«C'est très dommage, je pense que j'ai mérité le titre», a déclaré Raich. Il a collecté 345 points dans la discipline cette saison, contre 200 à son compatriote Michael Walchhofer. «Mais je suis très fier, car j'ai beaucoup travaillé [...]»

Le meilleur temps en descente avait été réalisé le matin par le Norvégien Kjetil-Andre Aamodt.