Le transport collectif sera gratuit pour les aînés à Montréal dès juillet 2023

Les aînés paient actuellement 28,25 $ par mois pour avoir un accès illimité au transport collectif dans « l’agglomération de Montréal », c’est-à-dire la zone A de la nouvelle grille tarifaire de l’ARTM.
Jacques Nadeau Le Devoir Les aînés paient actuellement 28,25 $ par mois pour avoir un accès illimité au transport collectif dans « l’agglomération de Montréal », c’est-à-dire la zone A de la nouvelle grille tarifaire de l’ARTM.

Les personnes de 65 ans et plus pourront utiliser l’autobus et le métro gratuitement à Montréal à compter du 1er juillet 2023. Cette mesure de « lutte contre l’inflation » était une promesse électorale de la mairesse Valérie Plante en 2017 et en 2021.

L’engagement devrait donc également être inscrit dans le budget de la Ville de Montréal qui doit être dévoilé le 29 novembre prochain. La mesure représentera des dépenses annuelles de 40 millions de dollars, mais puisqu’elle n’entrera en vigueur qu’à partir du 1er juillet 2023, elle ne devrait pas coûter plus de 24 millions de dollars cette année.

Les aînés paient actuellement 28,25 $ par mois pour avoir un accès illimité au transport collectif dans « l’agglomération de Montréal », c’est-à-dire la zone A de la nouvelle grille tarifaire de l’Autorité régionale de transport métropolitain.

Valérie Plante et son parti, Projet Montréal, s’étaient engagés à rendre le transport collectif gratuit pour les aînés dès la campagne électorale municipale de 2017. « La volonté a toujours été là, mais avec la pandémie, on a dû faire des choix budgétaires et s’adapter », avait dit Mme Plante lors d’une annonce préélectorale de l’été 2021.

Il s’agit d’une mesure « qui permet aux aînés de participer pleinement à la vie en société et à la transition écologique » et d’un « bon moyen de lutter contre l’inflation », s’est réjouie Mme Plante mercredi matin sur les réseaux sociaux.

À voir en vidéo