Quand le transport actif rencontre des obstacles à Montréal

Plus d’un millier de piétons et de cyclistes ont été tués ou gravement blessés dans une collision avec un véhicule entre 2012 et 2020 à Montréal. Parmi ces accidents, plus des deux tiers sont survenus à une intersection, révèle une analyse de quelque 200 000 événements par Le Devoir.

Les artères ayant un fort débit de circulation comptent plus d’usagers, ce qui augmente nécessairement les risques de collision. Mais l’aménagement du territoire pourrait aussi être en cause.

La Ville de Montréal s’est d’ailleurs dotée de l’approche Vision zéro, qui a pour ambition d’éradiquer tous les morts et blessés graves sur ses routes d’ici 2040. Découvrez six des intersections les plus dangereuses de la métropole pour les piétons et les cyclistes

Pour voir le contenu interactif, cliquez ici.

À voir en vidéo